20 Exemples, Conseils et Ressources Pour la Rédaction Web

J’ai découvert sur le web une information qui va peut-être vous choquer, comme toute bonne vérité d’ailleurs. 😰

Les visiteurs prennent en moyenne 50 millisecondes pour se forger une opinion sur votre site et vos contenus. Des contenus dont la rédaction nécessite des fois plus d’une journée !

Pour comprendre pourquoi les sites sont soumis à un jugement spontané si extrême, nous allons emprunter une théorie à nos amis économistes : l’offre et la demande. 🤗

En effet, un terme de recherche génère sur tous les moteurs de recherche des millions de résultats instantanément.

Cela dit, les internautes ont à leur disposition plusieurs options de bonnes réponses pour chacune de leurs requêtes. En conséquence, ils sont sans pitié avec les sites qui leur semblent mauvais.

Dans cette condition, le plus grand défi des rédacteurs est de proposer des contenus frais, propres, clairs, simples et lisibles.

Oui, ça fait beaucoup de choses, mais je vais vous guider pas à pas à affronter ce défi haut les mains. 🤙

À travers cet article, j’ai rassemblé quelques ressources, conseils et exemples simples pratiques pour vous aider à créer des contenus hautement qualitatifs qui attirent et retiennent les visiteurs.

20 exemples, conseils et ressources pour la rédaction de contenu web

Nos conseils portent sur tous les aspects de la rédaction, de la recherche d’idées passant par l’étape de la rédaction elle-même jusqu’à l’édition de votre contenu.

1. Soyez clair

La clarté reste l’une des principales caractéristiques d’un contenu bien rédigé et votre capacité à rédiger un message d’introduction clair et concis qui peut aider les lecteurs à comprendre l’objectif du contenu.

Source : squarespace

Elle est la magie des textes publicitaires, car à partir de quelques mots-mots, ils arrivent à délivrer des messages et susciter des sentiments.

Le marketing de contenu n’est pas totalement différent et vous devez apprendre à communiquer beaucoup avec peu de mots afin de donner envie aux gens de vous lire.

En ligne, personne n’est disposé à consommer un contenu hyper long alors qu’il pourrait être résumé en un paragraphe, autrement.

C’est ce que les rédacteurs de Digital Insiders ont compris, qui, pour comparer le contenu personnalisé au contenu ciblé, se sont contentés d’un texte de 800 mots pendant que les autres articles contiennent des milliers de mots.

L’avantage de rédiger un contenu clair est que cela vous permet d’exposer les points les plus importants et d’amener les lecteurs au plus vite dans le vif du sujet.

2. Mettez au point votre titre

Quand vous lancez une recherche sur Google, c’est sans doute le titre d’un site qui vous incite à lire son contenu. De la même manière, vous devez écrire un titre convaincant pour que d’autres puissent choisir votre contenu sur les SERPs.

Mais la rédaction de titres convaincants est tout sauf un jeu d’enfants. Elle comporte de nombreux défis comme le choix des termes, la longueur, la tonalité, etc.

Ce titre tiré de notre blog est un exemple de titre convaincant, car il contient un chiffre et fait une promesse raisonnable (ce n’est pas un putaclic 😃).

Si vous avez envie de peaufiner vos titres, il existe des outils en ligne qui pourront vous aider comme Coschedule, Capitalize My Title

3. Connaissez votre public

Un texte réussi s’adresse à son public dans le même style de langue que ce dernier. Vous n’allez quand même pas vous adresser aux adultes avec le même niveau de langue qu’à la maternelle et inversement.

Le même raisonnement est valable quand vous ciblez différents groupes sociaux. Ainsi, pour vendre un produit de luxe, vous n’allez pas vous exprimer avec les mêmes termes que Discount, mais probablement comme Louis Vuitton.

Cependant, il ne s’agit pas de vous contenter du jargon de votre audience, il peut être intéressant de rendre votre texte le plus conversationnel possible.

Source : launchwithrika

Une autre approche consiste à utiliser la première personne ou la deuxième personne pour ne pas commencer vos phrases par des termes vagues.

4. Convainquez vos lecteurs

Les lecteurs doivent avoir une raison de commencer à vous lire et de vous lire jusqu’à la fin. Cela déterminera s’ils reviendront consulter vos contenus après ou pas. C’est l’intérêt de rendre vos contenus inspirants et convaincants pour vos lecteurs.

Et comme vous le savez, il n’existe pas de formule magique pour créer un contenu super convaincant. Toutefois, je vais vous révéler quelques stratagèmes pour créer ces gens de contenus.

  • Proposez des contenus actionnables que vos lecteurs peuvent utiliser immédiatement.
  • Ne faites pas de promesses, des paris ou des défis que votre contenu n’est pas en mesure de relever ;
  • Comblez les lacunes de vos contenus en créant des liens vers d’autres sites web, bulletins d’information et blogs. De plus, faire des liens pertinents vers des ressources de qualité aide votre contenu à établir sa crédibilité.

5. Incitez les visiteurs à agir

Soyons d’accord sur le fait qu’il n’existe pas un mot spécifique pour inciter les gens à agir, autrement, on serait tous déjà millionnaires. 😅

Cependant, le simple fait d’ajouter un mot ou une phrase peut amener quelqu’un à passer à l’action. Mais comment trouver ces genres de mots-mots ou de phrases ?

Comme l’a dit Jean de La Fontaine, « je ne sais pas l’endroit ; mais un peu de courage vous le fera trouver (…) Creusez, fouillez, bêchez ». 😂

Heureusement, Buffer a fait une liste de 189 mots puissants qui convertissent et vous n’avez qu’à vous servir de ces mots pour écrire des textes qui attirent l’attention chaque fois.

6. La longueur dépend du contexte

La longueur d’un texte dépend du contexte et varie d’une plateforme à une autre. En général, certaines plateformes disposent des limites de caractères auxquelles vous pouvez vous en tenir.

Par exemple, pour les annonces Google, vous avez un total de 35 caractères disponibles alors que sur les médias sociaux, cela est bien différent.

Quant aux pages, cela devient plus compliqué du fait que vous n’avez quasiment pas de limite. L’idéal est de rester dans la marge de 2100-2500 mots pour les articles et billets de blogs.

Source : netoffensive

En effet, ces articles ont tendance à être mieux classés sur les SERPs Google. Mais en réalité, tout dépendra de vos besoins, car quelqu’un qui rédige un guide aura tendance à écrire un texte plus long contrairement à quelqu’un qui veut juste donner une définition.

Il suffit de vous tenir à la règle de clarté pour ne pas donner des détails superflus et de ne pas aussi retenir des informations utiles pour le lecteur.

7. Assurez-vous que votre contenu peut être survolé

Dans nombre de cas, les lecteurs ne lisent pas tout sur une page web et préfèrent scanner le contenu. Vous devez vous prêter à ce jeu et permettre aux visiteurs de découvrir facilement vos points clés en utilisant :

  • Des paragraphes courts ;
  • Des sous-titres ;
  • Des listes à puces ;
  • Des parties en gras ;
  • Des Liens ;
  • Etc.

Source mozilla

Par ailleurs, adoptez les phrases courtes pour faire passer votre message. Cela rend votre texte lisible aux lecteurs. Avec les nombreux outils de corrections de textes comme Antidote, vous pouvez améliorer la lisibilité de votre texte entier.

8. Utilisez un outil de sujet pour l’inspiration

Si vous manquez d’inspiration, les générateurs de contenu sont aussi une source pour stimuler votre créativité en termes de rédaction.

À titre d’exemple, Answer The public vous montre, à partir d’un mot-clé, les questions que les internautes recherchent en ligne. Ces phrases peuvent vous servir en tant que mots-clés ou sous-titres.

9. Connaître les responsabilités en matière de référencement

Il est vrai que les rédacteurs créent du contenu pour plusieurs supports et pour plusieurs raisons. Cependant, vous avez aussi la responsabilité d’adapter votre contenu au référencement.

Cela dit, vous devez trouver des mots-clés pertinents pour votre contenu. Sans la recherche de mots-clés, c’est comme si vous vous enfermiez dans votre chambre pour préparer du gâteau et demander ensuite à vos voisins de l’acheter.

L’approche idéale serait de voir au préalable si vos voisins veulent du gâteau avant de vous lancer dans la production. Autrement, personne ne vous achètera votre gâteau.

Source : Twaino

Les mots-clés fonctionnent de la même manière et sont en quelque sorte les besoins de votre public cible, puis votre rôle est de les aider à satisfaire ces besoins.

Aujourd’hui, il existe un nombre incroyable d’outils qui facilitent la recherche de mots-clés. Il s’agit entre autres de : 

  • Moz ; 
  • Semrush ; 
  • Ubersuggest ; 
  • Etc.

10. Éliminez toutes les fautes

Il est courant de voir de petites fautes glissées dans les contenus en ligne. La vérité est que ces fautes, qu’elles soient de grammaire, de frappes ou d’orthographes, nuisent à la crédibilité de votre entreprise ainsi qu’à sa réputation.

Imaginez que vous êtes dans un magasin de vêtements et que vous trouvez une très belle chemise blanche, mais celle-ci a deux petites tâches à peine visibles.

Ce simple fait suffit pour que vous trouviez cette chemise moins belle qu’il ne vous parait au départ. Les fautes sont pareilles dans un contenu de haute qualité.

Elles sautent aux yeux et entachent votre réputation, quelle que soit la beauté de votre page et la qualité de votre contenu.

Ainsi, vous devez veiller à éliminer toutes ces fautes de vos contenus. Cela est possible quand vous utilisez un puissant logiciel comme Antidote. D’autres outils en ligne comme ‎Reverso et Language Tools pourront également vous aider à rendre vos contenus nickel. 👌

Au-delà des fautes, la plupart de ces outils peaufinent votre contenu en vous montrant les phrases longues et les plus complexes, les problèmes d’accord et bien d’autres.

Notez cependant qu’il est parfois préférable de choisir les structures de phrases conversationnelles que des phrases grammaticalement correctes.

11. Ne soyez pas trop strictes

À moins que vous rédigiez une thèse de doctorat, votre contenu doit être facile à lire. Laissez les gros mots aux académiciens et concentrez-vous sur les mots que votre audience peut assimiler et retenir votre marque.

En fait, les textes stricts vous éloignent de votre audience. D’après Robert Cliadini, les gens sont plus susceptibles de faire confiance à leurs semblables ou à quelque chose qui leur sont familiers.

Par conséquent, rendez votre texte super familier à vos lecteurs pour qu’ils puissent s’identifier dans votre contenu.

L’astuce pour y parvenir est d’utiliser des outils pour trouver des termes synonymes. Le logiciel Antidote propose aussi un outil de recherche de synonyme qui montre non seulement les synonymes, mais aussi les contextes dans lesquels vous pouvez les utiliser.

12. N’abusez pas des mots-clés

La meilleure manière d’ennuyer vos lectures et de les faire fuir est d’utiliser les mêmes mots fréquemment. 

Source : getseenonline

La répétition des mots donne l’impression à vos lecteurs que vous répétez les mêmes idées, ce qui rend votre texte inintéressant.

13. Utilisez la voix active plutôt que la voix passive

L’adoption de la voix active est beaucoup plus pratique pour amener les lecteurs à mettre en œuvre une action.

En effet, la voix active met l’accent sur l’action à mener pendant que la voix passive met toujours en avant quelque chose ou quelqu’un.

Prenons l’exemple sur les deux phrases suivantes :

  • L’équipe nationale a gagné le match avec deux buts.
  • Le match a été gagné par l’équipe nationale avec deux buts.

En tant que rédacteurs, votre but est d’amener votre lecteur à passer à l’étape suivante dans votre processus, d’où l’intérêt de préférer la voix active.

14. Écrivez pour un public cible

Le but de la rédaction est de satisfaire les besoins en information d’un public cible. Il est donc primordial de garder à l’esprit votre public cible quand vous commencez à écrire.

En effet, vous n’écrivez pas pour « monsieur tout le monde » et le lecteur doit sentir à travers votre contenu que vous vous adressez spécifiquement à lui.

Dans la plupart du temps, les rédacteurs définissent le profil de leur Buy Persona, c’est-à-dire le profil type pour lequel votre contenu ou offre est destiné.

Source : medium

Vous pouvez découvrir davantage d’astuces sur la création de votre Buy Persona dans mon guide pour la rédaction web.

Bref, écrire pour un public cible est l’une des meilleures méthodes de rédaction de contenu qui peut ajouter de la valeur à votre contenu.

15. Attirez l’attention des lecteurs avec votre introduction

Pour attirer l’attention de vos lecteurs, il vous faut écrire une introduction accrocheuse. Vous connaissez l’adage qui dit « parle et je te dirai qui tu es », il est aussi valable pour les contenus en ligne.

Quand vous rencontrez une personne qui vous semble si belle et que vous mourez envie de faire la connaissance, il suffira de commencer à parler avec celle-ci pour découvrir sa personnalité.

En termes simples, les mots révèlent qui nous sommes. Et c’est la même chose qui se passe avec les contenus en ligne. Si votre titre incite les gens à cliquer sur votre page, l’introduction est l’avant-goût de votre contenu.

L’introduction est comme si on vous a donné la parole, il vous revient de donner une raison aux gens de vous suivre jusqu’à la fin. Allez donc droit au but et montrez aux lecteurs que leur problème est bien douloureux et que vous avez une solution.

16. Rédigez un contenu attrayant

Vous devez créer un bon contenu qui suit le même rythme du titre jusqu’à la conclusion. Il serait désagréable de commencer par un titre attirant, une introduction accrocheuse et de finir par un contenu terne.

Gardez à l’esprit que les internautes n’hésitent pas à quitter un contenu pour un autre quand il estime qui ne leur apporte plus de valeur.

Par ailleurs, vous devez mettre en pratique les conseils précédents pour proposer un contenu facile à lire et qui donne envie de passer à l’action.

17. Ayez une voix de marque distinctive

Si vous écrivez pour une marque, vous devez vous exprimer avec la voix de votre marque pour vous distinguer. Il s’agit de vous exprimer avec un ton qui est propre à votre marque et qui exprime la personnalité de celle-ci.

Source : nstpr

C’est ce qui peut distinguer un article proposé par Luis Vuitton d’un autre proposé par Hermès.

18. Commencez toujours par un plan

Dans le but d’écrire plus rapidement, il est recommandé de tracer les grandes lignes de ce que vous comptez écrire après avoir effectué vos recherches. La création d’un plan vous permet aussi de produire un contenu parfaitement structuré.

Souvenez-vous du conseil numéro 7 où je vous recommande d’aider les lecteurs à survoler votre contenu. Cela reste facile quand vous avez un contenu bien structuré.

19. Utilisez les vérificateurs de plagiat

Lorsque vous finissez l’étape de la rédaction, il est important de toujours vérifier l’originalité de votre travail. La vérification de plagiat permet de proposer à vos lecteurs un contenu unique comme le veut Google.

Elle vous évite aussi des poursuites judiciaires puisque le plagiat est un délit. La vérification se fait au moyen des outils comme Quetext et Plagiarism Detectorgives.

20. Lisez à haute voix

Le fait de lire votre contenu à haute voix permet de détecter les parties qui ne sont pas fluides. Vous pourrez trouver aussi des phrases complexes, les parties qui requièrent une virgule…

Si vous avez la flemme de lire, le logiciel Microsoft Word intègre une fonctionnalité de lecteur qui pourra vous aider.

En résumé

Vous avez compris que seuls les articles de grande qualité peuvent survivre au méga concurrence les que les sites se livrent dans les SERPs.

Les techniques que nous avons abordées dans cette ressource vous aideront à améliorer la qualité de vos contenus pour vous distinguer suffisamment dans les pages de résultats pour attirer l’attention des visiteurs.

Et si vous n’avez pas le temps pour mettre en pratique tous ces conseils, quoi de plus simple que d’externaliser la création de contenu à une équipe de rédacteurs professionnels.

Contactez-nous dès maintenant pour faire produire des contenus bien documentés qui respectent toutes les règles du référencement.

Nous vous aiderons à éviter des erreurs de rédaction qui ont coûté très cher à d’autres entreprises qui avaient minimisé l’importance de produit de bons contenus.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Recevez chaque semaine des stratégies, des techniques et des offres.

Nous accompagnons votre stratégie sur les moteurs de recherche afin qu’elle soit suffisamment efficace pour vous permettre d’atteindre vos objectifs.

Honadi est Ecofriendly !

© 2021 Honadi | Powered by Honadi

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x