Rédaction Web : Le Guide Complet

Je commence cet article par cette affirmation : Le rôle principal du web est de distribuer du contenu sous différentes formes

Réfléchissez un instant et vous verrez que c’est effectivement le cas !
Les sites web, les applications, les réseaux sociaux, les navigateurs… que nous utilisons nous permettent d’accéder à du contenu/information ou d’en distribuer sous différentes formes.

Prenons un exemple moins évident comme Whatsapp. Il s’agit d’une application de messagerie qui remplit aussi le rôle de distribution et de réception de contenu. D’autant plus que les messages aussi en sont une forme, même si c’est moins apparent.

Le rôle de distribution

Allez, j’arrête d’embrouiller les cartes 😅

Mais vous l’avez compris, le web permet essentiellement de distribuer du contenu sous différentes facettes. Et celle qui est la plus remarquable, c’est le texte. 

Le contenu web sous forme de texte est le type de contenu le plus populaire et le plus accessible aux 5 milliards d’utilisateurs sur la planète.

Étant la forme de communication principale sur le web, il est particulièrement important pour les entreprises de s’assurer que les textes qu’ils distribuent respectent les règles du web et soient de très bonne qualité.
Et devinez à quel professionnel ils doivent faire appel pour cela… Le rédacteur web ! 😎

À travers cet article, je compte vous montrer pourquoi la rédaction web est très importante pour tout business en ligne. Ensuite, vous aurez les secrets pour réussir la rédaction de textes captivants et convaincants qui peuvent vous aider à atteindre vos objectifs.

Commençons !!

Chapitre 1 : Pourquoi la Rédaction Web est très importante pour tout business en ligne ?

Curieux de savoir ce qu’est la rédaction web réellement et en quoi elle est importante ? Ce chapitre saura vous combler.

1.1. Qu’est-ce que la rédaction Web ?

À l’heure où j’écris ces lignes, il y a près de 2 milliards de sites web dans le monde !  

Nombre total de sites web

Il faut l’avouer, la concurrence sur le web est très rude et pour sortir son épingle du jeu, il faut offrir plus de valeur que la concurrence.
Cela revient à créer non seulement un site web avec un bon design, mais aussi à utiliser les bonnes pratiques de rédaction pour avoir des messages qui : 

  • Soient suffisamment captivants et intéressant pour le public web  : 
  • Poussent les visiteurs à effectuer certaines actions ; 
  • Permettent au site web de bien se positionner dans les moteurs de recherche.

Et c’est là qu’intervient le rédacteur web !

Ainsi, la rédaction web consiste à produire des contenus textuels généralement dans le but d’atteindre certains objectifs webmarketing.

En effet, il est très important de noter que le champ d’action du rédacteur dépasse le cadre d’un site web qui regroupe en général : 

  • Les articles de blog ; 
  • Les contenus de page web ou de landing page.

Le rédacteur web peut intervenir sur plusieurs autres types de contenus à savoir : 

  • Les ebooks ; 
  • Les emails ; 
  • Les postes sociaux ; 
  • Les annonces publicitaires ; 
  • Les fiches produits ;
  • Les scripts ; 
  • Etc.
Types de rédaction de contenu

Eh oui ! 

En tant que rédacteurs web, nous touchons un peu à tout. Mais le plus souvent, on retrouve des rédacteurs qui sont spécialisés dans la création de certains types de contenu web.

Vous savez maintenant ce qu’est la rédaction web, mais une question importante demeure : 

1.2. Rédaction web vs rédaction print : Quelle est la différence ?

Même si le principe de rédiger des textes exempts de fautes est commun aux deux styles rédaction, les règles de jeu sont différentes. 

En effet, l’attention des utilisateurs sur le web est déjà relativement bas, mais ne cesse de diminuer : 

La durée d'attention moyenne d'un utilisateur de site web

Source : Anagard.com

Comme vous pouvez le voir sur le graphique, il était de 4 secondes en 2014. Ca veut simplement dire que le rédacteur n’a qu’environ 2 ou 3 secondes pour inciter le lecteur à commencer la lecture de son texte et si possible la finir. 

Dans ces conditions, le contenu que produit le rédacteur web doit remplir deux rôles :

  • Celui d’être suffisamment intéressant pour le lecteur ; 
  • Celui de suivre les bonnes pratiques selon l’objectif ou la plateforme à laquelle le contenu est destiné ; 
  • Celui d’être bien présenté.

1.2.1. Le rédacteur web produit des textes qui sont intéressants à lire sur le web

Pour qu’un contenu web pique la curiosité des lecteurs sur le web, il faut qu’il soit :

  • Accrocheur : Suffisamment pour que le lecteur décide de le lire au lieu d’aller regarder une vidéo drôle de chat sur YouTube 😂
  • Concis : 4 secondes, c’est très peu pour faire de long développement !
  • Facile à comprendre : Tout ce que vous gagnez à faire des phrases complexes est le désintérêt systématique des lecteurs ; 
  • Apporte une valeur certaine au lecteur : Votre texte a beau être intéressant à lire, mais s’il n’apporte rien de valeur, comme une solution à un problème, il sera vide et délaissé.
Contenu efficace

Source : Bkacontent.com 

Un texte qui répond à ces critères est potentiellement un contenu web de qualité, si son second rôle est respecté : 

1.2.2. Le rédacteur web produit des textes qui respectent les bonnes pratiques selon le canal 

Les pratiques à suivre pour la création de contenu dépendent en grande partie des canaux de distribution. 

Ces pratiques permettent aux textes de ranker ou d’être suggérés aux internautes lorsqu’ils effectuent des recherches en rapport avec le sujet de votre texte.

Par exemple, pour un article de blog, le rédacteur doit nécessairement utiliser les bonnes pratiques en matière de référencement web. La pratique la plus populaire (que vous connaissez certainement) est l’insertion de mots-clés dans le texte.
Évidemment, il y a plein d’autres règles que nous allons prendre soin de détailler dans un autre article.

redaction web, l anatomie du parfait article de blog

Source : Venngag 

Mais en les suivant, vous augmentez les chances de votre contenu à être proposé par Google lorsqu’un internaute effectue une recherche sur le sujet.

Par contre, les choses sont différentes pour un poste social, un mail ou une annonce publicitaire par exemple.

Il y a des spécificités à respecter selon le canal de distribution qui n’ont rien à avoir avec la rédaction print.
Voilà les deux points principaux sur lesquels les deux types de rédaction diffèrent. 

Voyons maintenant l’importance de la rédaction web ou du rédacteur web.

Chapitre 2 : En quoi la rédaction Web est-elle importante ?

La création de contenus textuels est d’une grande importance pour toutes les personnes qui espèrent prospérer en ligne et nous allons maintenant le découvrir à travers quelques statistiques.

2.1. La rédaction Web permet d’augmenter le trafic sur votre site

Selon HubSpot, les entreprises qui publient régulièrement des articles de blog reçoivent 350 % de trafic supplémentaire par rapport à celles qui ne publient pas de contenu régulièrement. 

Ce chiffre parait surréaliste n’est-ce pas ? 😉

Mais c’est ce qui peut arriver à votre entreprise si vous prenez au sérieux la rédaction Web. En effet, elle vous permettra de développer votre présence sur les moteurs de recherche et sur les plateformes sociales.

Ce faisant, vous augmentez votre chance d’avoir du trafic étant donné qu’un nombre important de personnes sont susceptibles de découvrir vos contenus.

Le développement du trafic de site

Source : seobility

À titre illustratif, un blog de premier plan obtient en moyenne 66,47 % de son trafic à partir des recherches, dont 99,77 % sont organiques et seulement 0,23 % sont payants.

Par conséquent, si vous vendez des produits ou services et que votre but est de générer davantage de trafic, la rédaction Web apparaît comme la solution idoine pour atteindre ce but.

2.2. La rédaction Web permet à votre entreprise de se démarquer

Au même titre que vous, vos concurrents cherchent à augmenter leurs performances. Pour cela, ils mettent en œuvre les mêmes actions que vous la plupart du temps.

Et comme une multitude d’entreprises se livrent une lutte acharnée pour attirer l’attention du même public, vous devez disposer d’un contenu ciblé et de haute qualité afin de vous démarquer.

En comblant les attentes de vos clients en matière d’informations, vous apparaitrez comme un expert de votre domaine désireux d’éduquer son public.

Les tactiques de référencement les plus efficaces

L’idée pour vous démarquer de la concurrence à l’aide des contenus est de créer le type de contenu que votre public aime consommer et de le distribuer directement là où il passe la plupart de son temps.

2.3. La rédaction Web permet de conduire les prospects vers votre entonnoir de vente

Une étude a estimé que 87 % des spécialistes du marketing ont recours au contenu pour orienter leurs clients potentiels à travers les différentes étapes du parcours de l’acheteur.

En effet, ils misent sur différents formats de contenu à chaque stade du parcours, de la reconnaissance de la marque à la décision d’achat.

C’est-à-dire augmenter du trafic vers votre site et entretenir des liaisons positives avec votre public, pour finalement le faire progresser dans l’entonnoir des ventes.

Tunnel de conversion

Source : Learnybox

Votre public n’hésitera pas à s’engager avec vous lorsqu’il estimera que votre contenu est utile pour lui et qu’il a suffisamment d’informations sur vos offres ou fait confiance à votre marque.

Dans ces conditions, le rédacteur web vous permettra de créer les différentes formes de contenu qu’il faudra créer pour matcher les étapes de l’entonnoir. Il peut s’agir : 

  • De Scripts vidéo ;
  • Des newsletters ;
  • De postes sur les médias sociaux ;
  • De livres blancs ;
  • De copie de page Web ;
  • De pages de vente ;
    Etc.

Chapitre 3 : Comment aborder les différents formats de contenus en rédaction web ?

En fonction du type de contenu à créer, le rédacteur web doit suivre des pratiques différentes. Bien que chaque format de contenu mérite un article complet, je vais essayer de décrire brièvement ceux qui sont les plus populaires.

Donc promis, vous aurez des guides sur chacun des types de contenu qu’un rédacteur web doit créer !

Gif

3.1. La rédaction des articles de qualité pour des blogs à succès

Un article de qualité est celui qui apporte de la valeur aux lecteurs et le succès de votre blog dépend de la capacité du rédacteur à donner vie à ses écrits.

3.1.1. Avec un titre captivant pour votre article

Le titre d’un article est la porte d’entrée des visiteurs sur votre contenu, ce qui veut dire qu’il doit être captivant pour inciter les lecteurs à lire votre article.

En ce qui concerne la création de tels titres, il faut noter que les rédacteurs disposent de plusieurs techniques.
Notez que le cerveau humain est particulièrement attiré par certains éléments. Et un titre est plus susceptible d’être cliqué dans les moteurs de recherche s’il en comporte.

Par exemple, le cerveau est attiré par des chiffres et lorsque vous utilisez des chiffres dans vos titres, vous exploitez l’envie humaine de quantifier une valeur.

Ainsi, le titre “4 conseils pour être un rédacteur Web professionnel” semblera plus captivant que “Quelques conseils pour être un rédacteur Web professionnel”.

Un titre captivant pour votre article

Source : googleusercontent

La clarté est aussi un élément important pour vos titres et sans elle, votre titre sera trop confus pour attirer les lecteurs.

N’oubliez pas que le titre est une courte phrase qui a besoin d’une bonne formulation afin d’indiquer aux lecteurs ce à quoi ils doivent s’attendre s’ils choisissent de lire l’article.

Il est préférable de le considérer comme étant un argument et comme la seule chance pour convaincre les chercheurs de mordre à l’hameçon.

Pour ce qui est de la longueur, Mangools est un outil en ligne qui vous permettra de trouver d’écrire le nombre de caractères idéal pour le référencement.

Mangools

3.1.2. Écrivez une introduction intéressante pour votre article de blog

Une fois que votre titre a attiré le lecteur, il vous faudra continuer à le convaincre de rester sur votre page. À cet effet, vous devez commencer par une phrase d’accroche comme une statistique, une citation ou un fait saisissant.

La durée d’attention est de plus en plus courte, raison pour laquelle vous devez commencer votre introduction par vos meilleurs éléments afin de la rendre magnétique. Il s’agit de leur donner une raison de rester sur votre blog.

En parcourant les articles de blog de Honadi, vous remarquerez que la plupart de nos introductions commencent par une statistique ou une citation.

22 façons de trouver des idees de contenu

Le but est de démarrer notre article par le problème, le fait ou le constat auquel le lecteur doit prêter attention.

3.1.3. Organisez les points à aborder dans votre article de blog

En tant que rédacteur Web, il vous incombe de guider votre audience à travers vos recherches. Ainsi, il est essentiel d’organiser vos points de vue de manière logique.

Bien entendu, il n’existe pas une approche universelle selon laquelle vous pouvez organiser votre article, mais vous pouvez organiser votre article en fonction de vos recherches et de vos données.

Commencez votre article par des idées pas à pas en allant des plus simples aux plus compliquées.

C’est parfois intéressant de commencer par expliquer un concept avant d’entrer dans le vif du sujet comme nous venons de le faire pour ce guide complet pour la rédaction Web.

3.1.4. Faites référence et créez des liens à destination des sources de qualité

Il ne suffit pas de savoir organiser vos idées ou présenter des informations pour créer de bons contenus. Vous devez aussi prouver que vos déclarations et vos affirmations sont exactes et fondées sur des recherches ou des analyses.

Pour certaines informations contenues dans votre article comme les citations et des statistiques, il est indispensable d’ajouter des références en créant des liens vers des sources de qualité.

Les personnes importantes utilisent un bio

Mais lorsque vous créez des liens vers des sources de qualité médiocre, cela peut affecter négativement votre référencement et la réputation de votre site.

4.1.5. Rédigez un article de blog de la bonne longueur

Pour un article de blog, ce n’est pas suffisant de vous contenter de survoler de votre sujet. L’idéal est d’aller en profondeur afin d’explorer toutes ses facettes.

D’après Buffer, 74 % des articles de blog lus durent moins de trois minutes, ce qui est une équivalence de moins 1 600 mots. Cependant, les contenus populaires sur le Web et qui ont du succès dans les SERPs comptaient 2 000 mots ou plus.

Ceci n’est pas une indication du nombre de mots idéal pour un article de blog, mais cela suggère que les articles de blog ont tendance à être longs.

3.1.6. Illustrez votre article de blog par des visuels

Un autre facteur inhérent à la plupart des types de contenus Web puissants, inspirants et géniaux est l’insertion de visuels.

En effet, les images ajoutent un intérêt, de la clarté et dans certains cas de l’humour à un contenu en ligne. Ils permettent de canaliser les blocs de texte afin de rendre un article beaucoup plus intéressant.

Selon les statistiques, les instructions fournies à la fois par du texte et des illustrations sont 323 % mieux comprises que celles fournies uniquement par du texte.

90% des informations transmises au cerveau

Source ; neilpatel

Cela démontre de l’importance d’inclure des images, des infographies, des graphiques ou des vidéos dans un article destiné au Web.

Fort heureusement, le Web regorge d’un nombre incroyable de visuels en ligne et vous n’aurez qu’à saisir votre mot-clé dans Google Image pour voir des visuels correspondant à vos sections.

3.1.7. Utilisez des appels à l’action et éliminez les fautes de votre article de blog

Un CTA est une phrase courte qui incite vos consommateurs à agir d’une certaine manière. Cette action doit être facile à réaliser pour le lecteur, comme acheter votre produit ou s’abonner à une newsletter.

Par ailleurs, il est important de rendre votre texte lisible et de créer la confiance en corrigeant toutes les fautes de grammaire comme d’orthographe.

Voilà presque tout pour un article de blog, car il y aura un article spécialement conçu pour le traiter. Continuons notre voyage vers les autres formats :

3.2. La rédaction de fiches produits convainquant pour générer plus de vente

Pour le commerce électronique, les descriptions de produits bien rédigées constituent la clé pour convaincre le visiteur que votre produit a une réelle valeur ajoutée pour lui.

Vous avez certainement déjà vu en ligne des produits en vente avec une petite description et son prix. La plupart du temps, les sites copient cette courte description entre eux, de sorte que vous avez presque les mêmes phrases un peu partout.

Une fiche de produit

Source : lafabriquedunet

En réalité, les prospects veulent savoir si la “montre connectée” qu’ils s’apprêtent à acheter est compatible à l’eau, son autonomie, si elle supporte leur téléphone…

Bref, ils veulent avoir le maximum d’informations pour s’assurer qu’ils sont en face du produit qui convient à leur attente.

Et c’est là qu’une excellente fiche produit fait la différence, elle apporte de la valeur à votre client

Cherchez à exprimer les valeurs et les objectifs de votre audience cible dans la description plutôt que de décrire les caractéristiques de votre produit, focalisez-vous sur la valeur qu’il crée pour le prospect.

Il peut être tentant de montrer la manière dont votre produit est particulièrement de meilleure qualité. Mais gardez en tête que le prospect cherche à résoudre un problème et veut savoir de quelle façon votre produit peut l’aider.

Pour ce qui est du référencement, employez des mots-clés de manière naturelle dans le corps du texte ainsi que dans les métadonnées et le titre.  Éviter cependant des phrases longues de plus de 20 mots. 

3.3. La rédaction des contenus de pages statiques ou corporate de votre site Web

Votre site Web est le noyau de votre entreprise, dans la mesure où il comprend toutes les informations fondamentales que votre entreprise entend promouvoir pour construire sa présence en ligne.

La rédaction pour un site Web englobe notamment les pages :

  • Accueil ;
  • À propos de nous ;
  • De produits ou services ;
  • FAQ/Q&A ;
  • Page de contact.

Ces pages sont plus importantes que les articles et les fiches produits puisqu’elles déterminent si le visiteur aura suffisamment confiance pour devenir l’un de vos clients.

Par conséquent, leur production est beaucoup plus stricte, mais respectent les mêmes règles que les fiches produits à savoir : Montrer aux prospects la valeur que votre produit peut apporter dans sa vie ou comment votre service l’aide à régler son problème.

La rédaction des contenus de pages statiques

Source : Rattleback.com 

Montrez que votre offre en vaut la peine afin de donner l’envie aux visiteurs de vous appeler ou vous écrire.

3.4. La rédaction des newsletters pour l’emailing

Les newsletters sont très appréciées pour relancer les clients et préserver l’engagement des prospects.

Elles offrent un large éventail d’informations, notamment des actualités sur l’entreprise et le marché, des informations à propos des produits ou des incitations à la vente.

Avantages de l'email marketing

Source : digitalschoolofmarketing

Selon Oberlo, la newsletter a de très forts retours sur investissement et pour 1 dollar dépensé, vous pouvez gagner en moyenne 42 dollars.

Meilleures pratiques en matière de conception d'e-mails

Pour réussir votre newsletter, il est primordial de la personnaliser afin que chaque prospect qui vous lit puisse se sentir visé directement. C’est d’ailleurs pourquoi vous verrez votre prénom au début des emails promotionnels que vous recevez. 

En ce qui concerne l’objet de votre message électronique, il doit être un texte accrocheur. Ce serait formidable si vous pouviez ajouter un peu d’humour, mais veillez à la clarté du titre. Le destinataire doit comprendre de quoi il est question dans l’e-mail.

Écrivez sur les bénéfices potentiels pour les clients, et non sur votre activité. Privilégiez un langage du type « vous pouvez obtenir » plutôt que « nous offrons », et pensez à la manière dont l’utilisateur profitera de l’action que vous lui demandez.

La clarté de vos newsletters est aussi capitale pour réussir à convaincre. Cela vaut tant pour le texte que pour le visuel. 

Le bouton CTA se doit d’être l’élément le plus brillant et attractif de votre message, et le texte doit décliner l’idée principale dès le premier ou le deuxième paragraphe.

Notez que vous n’avez pas suffisamment de temps pour attirer l’attention du lecteur, alors tâchez d’être bref.

rédaction web, meilleures pratiques pour le design d email

Source : Mailjet.com 

3.5. La rédaction des ebooks

La rédaction des ebooks permet à une entreprise d’atteindre plusieurs objectifs comme l’acquisition de prospects. En effet, les livres électroniques orientent les prospects vers un entonnoir de vente.

Par exemple, vous pouvez proposer aux visiteurs qui atterrissent sur votre site un ebook assez intéressant à télécharger gratuitement. Dans la plupart du temps, c’est un appât pour obtenir l’adresse électronique du visiteur comme nous l’avons mentionné précédemment. 

En tant que rédacteur Web, voici ce que vous devez savoir sur les tactiques de rédaction d’un ebook :

  • Choisir le sujet avec soin : Il est préférable de passer du temps à rechercher le sujet adéquat que de gâcher des mois à rédiger un contenu qui n’est lu par personne.
  • Attirez les lecteurs avec un titre captivant : Optez pour le titre définitif après la rédaction du corps du texte pour être sûr qu’il est pertinent avec ce que vous promettez d’explorer. Rendez-le spécifique, crédible et montrez le problème que vos lecteurs pourront résoudre.
  • Aidez les lecteurs à naviguer avec une table des matières : Créez une table des matières afin de présenter la structure de l’ebook et de faciliter l’accès à ses différentes parties.
  • Appuyez vos propos sur des données : Renforcez la crédibilité de vos ebooks au moyen d’explications sur vos méthodes et de liens vers des sources sérieuses.
redaction web, bonnes pratiques pour la redaction d ebooks

Source : Returnonnow.com 

3.6. La rédaction des pages d’atterrissage

Encore appelée landing page, il s’agit d’une page de site Web dont l’objectif est de convertir les visiteurs en prospects. Bien qu’il existe différents types de pages d’atterrissage, l’intention demeure la même : obtenir plus de prospects.

Admettons que vous êtes un vendeur de chaussures et que votre site Web génère d’importants trafics. Pour profiter de ce trafic, il vous faudra convertir les visiteurs en prospects ou clients, d’où l’intérêt des pages d’atterrissage.

Elles servent un objectif précis et permettent aux sites de faire des offres ou des cadeaux, comme un ebook, aux visiteurs en échange d’informations.

La création d’une page de renvoi à fort taux de conversion peut transformer radicalement votre entreprise.

En effet, lorsque vous disposez d’une page de renvoi qui vous permet d’attirer des clients, vous n’avez aucun mal à lancer des publicités ou des campagnes d’e-mailing pour attirer de nouveaux clients.

Le principe pour créer des textes puissants et à fort taux de conversion consiste à :

  • Cibler un lecteur : À qui vous vous adressez, et à quoi s’intéresse-t-il ?
  • Présenter une seule grande idée : Comment accrocher quelqu’un ? Qu’est-ce qui lui donne envie de lire cette page ?
  • Faire une promesse : En quoi votre offre améliore-t-elle la vie de votre lecteur ?
  • Proposer une offre : Qu’offrez-vous à votre prospect ? Que pouvez-vous lui donner ?

Voici une infographie qui résume bien les bonnes pratiques : 

Pages d’atterrissage

Source : Landerapp.com  

Voici 6 conseils pour élaborer un excellent texte de page d’atterrissage :

3.6.1. Utilisez des témoignages de clients.

La technique de rédaction la plus puissante est celle qui consiste à laisser des clients heureux écrire une partie de votre argument de vente.

Les témoignages sont convaincants dans la mesure où ils montrent aux visiteurs ce qu’ils vivront en utilisant votre produit ou service.

Témoignages

Source : redacteur

À titre d’exemple, vous apprécierez certainement qu’un utilisateur parle de son expérience à propos d’un produit que d’écouter un commercial vanter les avantages du même produit.

3.6.2. Souligner les avantages, et non le produit/service

Dans la plupart du temps, les prospects ne se soucient pas de votre produit ou de la solution que vous leur apportez. Les avantages l’emportent sur la solution, ce qui veut dire que ce sont les avantages de votre produit que vous devez mettre en avant.

3.6.3. Passez du temps à écrire un titre qui tue

Les internautes ne lisent pas minutieusement les textes en ligne, surtout les pages d’atterrissage. Ils se contentent de survoler la page des yeux en prenant connaissance des titres.

Les prospects prêtent attention aux éléments suivants :

  • Le titre ;
  • Le sous-titre ;
  • Les images ;
  • Les boutons CTA.

Ensuite, ils pourront lire ou non les éléments suivants :

  • Les principaux titres de section ;
  • Les puces ;
  • Les paragraphes courts ;
  • Les légendes d’images.

Ceci devrait vous donner une idée des parties de votre page d’atterrissage sur lesquelles vous devez vous concentrer.

3.6.4. Écrivez comme un humain

Les gens cherchent à communiquer avec des humains et vous ne pourrez pas convaincre les internautes en écrivant comme un robot.

Gif

Tout comme vous n’aimez pas les messages automatiques préenregistrés, les gens trouvent ennuyeux les textes générés par des robots.

Pour cela, écrivez des phrases simples tout en évitant aussi bien les fautes d’orthographe que de grammaire.

3.6.5. Demandez aux lecteurs de passer à l’action.

La dernière technique gagnante des professionnels de la conversion est l’appel à l’action. 

Call to action

Source : oberlo

Sans demande de conversion, vous n’en obtiendrez pas. C’est pourquoi le texte du bouton CTA est également important comme le reste des textes de votre page.

3.6.6. Faites des tests A/B sur votre texte.

Le bon rédacteur de texte de conversion ne se limite pas à écrire, il faut aussi tester votre page afin de savoir le type de texte ayant un taux de conversion supérieur ou inférieur pour votre audience.

Parmi les éléments que vous devez considérer pour le test de votre page, nous avons :

  • Variations du titre ;
  • Variations du sous-titre ;
  • Copie du CTA ;
  • Liste davantage ;
  • Etc.

Et voilà pour les formats de contenus les plus populaires qu’un rédacteur web est généralement amené à produire. Mais terminer cet article sur ces éléments d’informations, c’est limiter la conception que vous aurez de la rédaction web.

Chapitre 4 : Les étapes indispensables de la rédaction Web pour une excellente stratégie de contenus

La rédaction web est un composant du webmarketing qui vient répondre aux objectifs d’une stratégie de contenu. 

Ouch, ce charabia veut simplement dire que nous, en tant que rédacteurs, nous rédigeons des contenus pour permettre aux sites de nos clients d’atteindre leurs objectifs digitaux. 

Mais comme on peut s’y attendre, le client ne vient pas demander la création d’un contenu sur un coup de tête. Il y a toute une stratégie qui est élaborée et qu’on désigne comme étant : la stratégie de contenu.

La stratégie de contenu

Source : Techstack.in 

À mon avis, le bon rédacteur web devrait avoir une bonne connaissance de ce concept afin de délivrer des textes qui permettent aux clients d’atteindre effectivement leurs objectifs. 

Dans ce chapitre je vais donc montrer un aperçu des différentes étapes qui permettent d’avoir à la découverte des sujets de rédaction et donc de la production de contenu.

Et si vous rédigez vos propres contenus, il est indispensable de les suivre.

4.1. La définition des objectifs marketing pour vos contenus

La rédaction Web aide les sites à atteindre des objectifs précis et ce sont vers ces objectifs que vos contenus doivent être orientés.

L’idée ici est de déterminer la manière dont vous comptez utiliser vos contenus pour parvenir à vos fins

Cette étape vous permet de définir le type de contenu idéal et le style ou la tonalité pour les textes que vous allez produire.

Lorsque votre but est d’augmenter le nombre de visites organiques, vous pourrez par exemple vous concentrer sur les mots-clés pouvant vous permettre d’avoir un bon classement.

Pour bien faire les choses, il est pertinent de définir des objectifs mesurables.  Il ne suffit pas de dire “je vais créer des articles pour attirer du trafic”.

En effet, il existe plusieurs méthodes pour définir des objectifs, mais elles reposent toutes sur la technique SMART

Objectifs smart

Source : Manager-go

En représentant notre exemple, l’objectif SMART qui correspond est :

Créer régulièrement des contenus de qualité pour augmenter le trafic mensuel de votre site de 50 % (ou une valeur précise) d’ici 6 mois.

  • Spécifique (S) : L’objectif est clair et ne souffre d’aucune ambiguïté (Augmenter le trafic sur votre site) ;
  • Mesurable (M) : Il est quantifiable (Augmentation de 0 %) ;
  • Atteignable (A) : Dans quelle mesure les moyens permettront d’atteindre l’objectif (créer régulièrement des contenus de qualité) ;
  • Réaliste (R) : Est-ce que le but n’est pas exagéré comparativement aux sites qui génèrent les plus de trafic dans votre secteur et à vos moyens.
  • Temporel (T) : Est-ce que l’objectif s’inscrit dans une durée ? (6 mois).

En définissant ces genres d’objectifs, il devient plus facile d’avoir un plan assez détaillé qui permet également de faire le suivi.

4.2. La création du buyer persona auquel les contenus rédactionnels sont destinés

Un buyer persona est une représentation fictive de votre client idéal. Il est élaboré à partir de données qualitatives et quantitatives recueillies dans le cadre d’études de marché et de profils des consommateurs existants.

Gif drôle

Pour créer votre buyer persona, vous pouvez utiliser des données collectées avec des outils d’analyses, procéder à des enquêtes en ligne auprès de votre public cible ou discuter avec des vendeurs de votre secteur.

Pour faire simple, utilisez les données issues de votre compte Facebook Audience Insights et votre compte Google Analytics pour affiner le profil de votre buyer persona, en définissant :

  • Son âge ;
  • son lieu ;
  • sa langue ;
  • son pouvoir d’achat et ses habitudes de consommation ;
  • ses intérêts ;
  • ses défis ;
  • Sa profession ;
  • Etc.
Un buyer persona

Source : sendinblue

L’étape suivante consiste à identifier leurs objectifs et leurs points sensibles, en fonction de vos offres. Il s’agit de découvrir ce qui motive vos prospects à acheter vos produits ou services.

Supposons que vous vendez des costumes pour homme. On est d’accord que plusieurs catégories de personnes peuvent venir sur votre site pour des besoins différents.

Il peut s’agir notamment des étudiants, des professionnels et même de futurs mariés, voire des femmes qui souhaitent faire plaisir à leur conjoint.

En définissant bien votre buyer persona et les difficultés qu’il rencontre pour avoir un costume sur mesure, vous pourrez vous adresser à lui directement dans vos contenus et lui parler de votre solution pour son problème.

À partir de ces informations, vous pouvez créer votre buyer persona comme suit :

  • Nom : Marc Bertrant ; 
  • Âge : 19 ans ;
  • Profession : Étudiant ; 
  • Ville de résidence : Marseille ; 
  • Pouvoir d’achat : Faible
  • Loisir : Lecture et jeux vidéos ; 
  • Moyens de transport : Transport en commun.
  • Ambition : s’habiller proprement pour faire bonne impression.

Il est vrai que ces informations ne correspondent pas exactement à toutes les personnes que vous ciblez, mais elles permettent de représenter votre client type et de mieux vous adresser à lui.

4.3. L’élaboration de votre stratégie de contenu

Pour mobiliser efficacement votre audience et devancer les initiatives marketing de vos concurrents, il est bon de mettre au point un plan complet de stratégie de contenu.

redaction web, bonnes pratiques pour l elaboration de stratégie de contenu

Source : Curata.com 

Ce plan se rapporte à la manière dont vous comptez gérer votre contenu marketing, c’est-à-dire l’endroit ou le moment vous comptez le publier. 

Cette stratégie de contenu doit comprendre :

  • Les formats de contenu ;
  • Les canaux de publication ;
  • La manière de gérer le contenu ;
  • La construction du contenu (qui s’occupera de la rédaction ?) ;
  • La manière d’analyser la performance du contenu.

Un plan bien élaboré permet d’encadrer la création et la diffusion des contenus. En l’absence de plan, votre campagne de contenu risquerait de devenir désordonnée et inefficace.

Abordons quelques aspects de la mise en place d’une stratégie de contenu pour un blog.

4.3.1. La recherche de sujets de contenu ou idéation de contenu  

La recherche de sujets permet de dénicher des idées solides et stratégiques pour votre contenu, qui résonneront auprès de son audience et produiront des résultats.

Sujet de blog

Source : thrivemyway

Pendant votre recherche de sujets, songez à utiliser les tactiques suivantes pour générer des idées :

  • Trouvez les principaux points sensibles de votre public : Pour y parvenir, consultez les avis en ligne, les « questions les plus posées » sur Google et les articles Quora liés à un sujet général ou à votre secteur en général. Dans le cas de notre buyer persona, son problème est évidemment de trouver de bons costumes malgré qu’il a un faible pouvoir d’achat. Cette information peut vous inspirer des idées de contenus.
  • Menez une enquête sur les médias sociaux : Interrogez vos abonnés sur les sujets qui leur tiennent à cœur ou sur les questions qu’ils se posent.
  • Effectuer une analyse des lacunes du contenu : Celle-ci porte sur les termes clés pour lesquels vos concurrents se classent et pour lesquels vous n’êtes pas classé, ainsi que sur les termes clés pour lesquels vous êtes dépassé par vos concurrents.
  • Reformulez le contenu proposé par la concurrence : Regardez ce qui fonctionne bien pour les autres et essayez de trouver des moyens de rendre votre propre contenu plus précieux et exploitable. Si le contenu le mieux classé n’aborde que les points essentiels à considérer lorsqu’il s’agit d’acheter des costumes, le vôtre peut s’intéresser également à comment acheter un costume de qualité avec un budget modeste. Vous l’aurez compris, il ne s’agit pas d’imiter simplement les meilleurs sites, mais de faire beaucoup mieux.  
  • Utilisez les outils de recherche de tendance : Trouvez les sujets brulants et potentiellement tendance pour lesquels vous pourriez être bien classé. Ces sujets ont déjà une audience qui n’attend que d’être satisfaite par des contenus de qualité. En utilisant par exemple Google Trends, vous trouverez la popularité des sujets ou des sujets qui sont tendances.

4.3.2. La planification des sujets de contenus à aborder dans vos articles de blog

Lorsque vous connaissez clairement vos objectifs, à qui vous vous adressez et les sujets de contenus que vous allez aborder, il est temps d’élaborer votre calendrier de contenu.

Bien vrai que vous pouvez vous passer de la planification, mais elle peut vous donner une vision claire de vos tâches.

Un calendrier éditorial

Source : cloudfront

Un calendrier éditorial permet de rédiger un contenu de qualité en prévision du moment de la publication et de garder une certaine cohérence dans la rédaction de contenu.

Pour élaborer votre calendrier éditorial, ces questions peuvent vous aider :

  • À quel rythme publiez-vous d’articles ?
  • Diffusez-vous plus d’un type de contenu ?
  • Qui doit avoir accès au calendrier ?
  • Quelles sont les étapes du contenu que vous devez franchir avant la publication ?
  • Avec quelle plateforme allez-vous utiliser le calendrier de contenu éditorial ?

4.3.3. La recherche de mots-clés pour vos articles de blog

La rédaction Web est intimement liée au référencement. En effet, Google contribue massivement à l’envoi de trafic organique vers les sites Web qui ont des contenus de qualité.

Pour inciter Google à classer votre page parmi les premiers résultats, il faut fournir un contenu optimisé pour certains mots-clés. Il est alors recommandé de choisir avec grands soins les mots-clés à utiliser dans votre contenu.

À cet effet, vous devez procéder à une recherche approfondie de mots-clés pour chacun des sujets que vous souhaitez aborder.

En principe, vous devez dresser une liste des mots-clés principaux associés au sujet de votre contenu. Il faut ensuite classer les mots-clés les plus importants par ordre de priorité sur la base du volume de recherche, de la difficulté des mots-clés et du CPC moyen.

Evolution de la recherche par mots clés

Source : twaino

Pour trouver des mots-clés pour votre contenu, il existe un certain nombre d’outils pouvant vous aider dans ce processus.

Ubersuggest est par exemple un outil gratuit de recherche de mots-clés qui vous permettra de découvrir d’autres idées de mots-clés. Il vous indique également le nombre de personnes qui recherchent ce mot-clé dans Google chaque mois.

En recherchant les mots-clés liés au terme “costume”, on aperçoit que les expressions “costume homme” et “costume mariage homme” ont les volumes de recherche les plus élevés.

Ubersuggest

Ce qui est intéressant avec cet outil, vous pouvez voir les sites les mieux classés pour ces mots-clés et les trafics générés en cliquant sur “Search Results”.

Ubersuggest

AnswerThePublic est aussi un outil de recherche de mots-clés qui, contrairement à la plupart des autres outils de mots-clés, se concentre à 100 % sur les questions.

Pour notre terme de recherche “costume”, voici les questions que les internautes recherchent le plus souvent à propos de ce mot-clé.

AnswerThePublic

Donc si vous voulez créer du contenu optimisé autour de questions que se pose votre audience, cet outil est une mine d’or.

4.3.4. La détermination de l’intention de recherche des utilisateurs

Les attentes des utilisateurs diffèrent bien souvent d’un moteur de recherche à l’autre. Dans ses directives, Google insiste sur la façon de bien appréhender ce que les utilisateurs recherchent lorsqu’ils effectuent différentes requêtes.

À titre d’exemple, deux personnes qui font des recherches sur les restaurants japonais peuvent ne pas avoir les mêmes intentions. 

Pendant que le premier cherche simplement des informations sur ces restaurants à Paris, le but du second peut être de trouver un restaurant japonais abordable où il peut amener sa famille.

En apportant des réponses exhaustives aux attentes des utilisateurs, vous allez accroitre les chances qu’un contenu soit jugé de qualité et qu’il soit présenté à quelqu’un de référence.

L'adéquation entre l'intention de l'utilisateur et le contenu

Source :  Mdsdecoded.com 

En général, on distingue quatre types d’intention :

  • Informationnelle : Celui qui effectue la recherche souhaite obtenir des informations en rapport avec un sujet ;
  • Navigation : Le visiteur tente de trouver une page ou un site spécifique ;
  • Commercial : Le visiteur cherche à faire un achat et veut explorer les possibilités qui s’offrent à lui ;
  • Transactionnel : Le chercheur souhaite trouver en ligne un produit ou un service.

4.4. La rédaction des articles de blog avec les bonnes informations

Une fois toutes les étapes précédentes établies, il devient plus facile de rédiger les articles. À cette étape, il suffit de rassembler les bonnes informations et de rédiger l’article.

En effet, un contenu doit être fondé sur des informations factuelles et des recherches. Les sites qui diffusent des informations fausses ou trompeuses s’exposent à un retour de bâton de la part des moteurs de recherche et des consommateurs.

Si vous vendez par exemple des produits pour la perte de poids, il ne sert à rien de promettre des résultats hallucinant en une semaine. Il suffit que les prospects fassent une recherche en ligne pour s’apercevoir que vos promesses sont trop belles pour être vraies.

Gif

Cela nuit à la réputation de votre site. Et c’est que nous apprend un sondage réalisé par Hill Holliday. Si une marque diffusait un contenu inexact sur ses services ou ses produits, 59 % des clients cesseraient immédiatement d’acheter.

Par contre, 64 % affirment qu’ils seraient plus enclins à effectuer des achats auprès de cette marque s’ils savaient qu’elle est honnête au sujet de ses activités.

Un contenu trompeur entrainera en fin de compte des critiques négatives sur l’entreprise et les produits. De plus, il est probable que cela se traduise par une réduction des ventes.

Par ailleurs, un contenu basé sur des faits avérés contribue à faire de votre site une autorité dans son domaine.

Une recherche rigoureuse peut vous aider dans votre processus de création de contenu, ce qui vous évitera de gaspiller votre budget marketing et de perdre la crédibilité de votre public.

Une fois la rédaction de votre contenu finalisée, il suffira de la publier et d’en faire la promotion. 

Nous verrons dans d’autres articles, les bonnes pratiques pour optimiser et suivre les performances de vos contenus.

En Résumé !

La rédaction Web est inhérente à presque toutes les stratégies webmarketing et aucune entreprise sérieuse qui espère développer son business en ligne ne saurait la négliger.

Dans ce guide, nous avons abordé les éléments de base sur la rédaction web ainsi que les facteurs qui la rendent indispensable à tout business en ligne.

J’ai également eu l’occasion de vous montrer les différents formats de contenu que le rédacteur web est amené à créer ainsi que les bonnes pratiques utilisées pour produire les plus populaires.

Enfin, nous avons décortiqué les différentes étapes qui mènent à une bonne rédaction de contenu qui comprend l’élaboration d’une stratégie de contenu.Avec tous ces éléments, vous êtes à même d’avoir un point de vue global sur la rédaction ainsi que ses composants.
Nous sommes maintenant à la fin de ce guide !
À très bientôt 😎

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Recevez chaque semaine des stratégies, des techniques et des offres.

Nous accompagnons votre stratégie sur les moteurs de recherche afin qu’elle soit suffisamment efficace pour vous permettre d’atteindre vos objectifs.

Honadi est Ecofriendly !

© 2021 Honadi | Powered by Honadi

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x