Comment rédiger une introduction captivante ?

Près de 55 % des internautes font moins de 15 secondes sur un article de blog. Tout comme vous, cette statistique nous a surpris et dépasse notre entendement.

Cela voudra dire que votre introduction est la première carte que vous jouez lorsqu’il s’agit de retenir les visiteurs sur votre site, puisque c’est elle qu’ils découvrent d’abord.

Mais rédiger une introduction percutante pour amener les visiteurs à poursuivre la lecture de vos contenus et pour les conduire vers votre tunnel de vente est une tâche extrêmement délicate. 

Dans cet article, je vous donne les étapes et les techniques à mettre en place pour écrire une bonne introduction afin de garder vos lecteurs sur votre site tout en répondant à leur préoccupation. 

Suivez donc !

Pourquoi est-il important de rédiger une bonne introduction ? 

Pour inciter le lecteur à rester sur votre site, votre contenu et surtout votre introduction devraient être percutants. Cela peut le motiver à poursuivre la lecture de votre contenu. 

En fait, l’introduction est la phrase introductive qui consiste à :

  • Mettre l’accent sur un problème du lecteur ;
  • Apporter une solution à sa préoccupation ; 
  • Prouver que votre article est un contenu de qualité ;
  • Amener le lecteur à passer du temps sur votre site ; 
  • Etc. 

La rédaction d’une bonne introduction doit normalement inciter le lecteur à rester sur votre site et doit éveiller sa curiosité. 

En bref, la rédaction de l’introduction est l’une des étapes décisives lorsqu’il s’agit de rédiger un contenu que votre public passera son temps à lire. Alors prenez votre temps pendant sa rédaction, car elle est le point clé de votre article. 

Prérequis pour réussir l’introduction d’un article de blog 

Pour rédiger une bonne introduction, il est important avant toute chose de comprendre le sujet. Cela suppose que vous devez faire des recherches sur le thème du sujet et mieux appréhender tous les aspects qui lui sont inhérents.  

Autrement dit, pour réussir l’introduction, il faut avoir en tête : 

  • Le contenu de l’article ;
  • Le plan de l’article ; 
  • Et la conclusion.

C’est pour cela que l’idéal est de rédiger l’introduction en dernière position, c’est-à-dire après la rédaction complète de l’article, même après la conclusion.

Vous pourrez ainsi rédiger aisément votre introduction, car à la fin de votre article, vous aurez déjà cerné le problème des visiteurs et ce qu’ils attendent exactement de votre contenu. 

Ce faisant, vous serez à même de captiver dès votre première phrase l’attention des visiteurs et de les exciter à poursuivre la lecture.

Par ailleurs, étant donné que vous avez déjà toutes les informations nécessaires, vous pouvez commencer votre introduction et la finaliser en moins de temps tout en restant dans le contexte du sujet (titre de l’article). 

En plus, cela vous évite de faire un double travail et vous réduit le temps de travail. Faites le test et vous verrez que la rédaction de l’introduction vous sera plus fluide, et au bout du compte, vous aurez une introduction percutante.

Structure de l’introduction d’un article de blog

La rédaction de l’introduction pour un article de blog n’est pas vraiment complexe. Néanmoins, il est indispensable d’adapter une structure qui vous permet de construire votre phrase suivant une logique et de manière fluide.

1. Commencez votre introduction par l’accroche parfaite

Vous vous demandez sûrement comment entamer une introduction de blog. 

La première étape de la rédaction de votre introduction consiste à interpeler le lecteur, le captiver et piquer sa curiosité à l’aide d’une phrase d’accroche. L’idéal est de choisir une phrase simple, brève et affirmative. 

Il peut s’agir de : 

  • Un fait : Une information originale ;
  • Une citation : Une assertion qui cadre avec le sujet de l’article ; 
  • Une statistique : Les chiffres qui attestent la véracité de vos propos ;
  • Une anecdote : Petite histoire en relation avec le sujet ; 
  • Une question :  Phrase interrogative en rapport avec le sujet ;  
  • Etc. 

En bref, l’introduction doit débuter par une phrase choc en rapport avec la thématique du sujet de l’article et doit également capter l’attention du lecteur. 

2. Aborder un problème que rencontre le lecteur

Encore une fois, votre introduction doit inciter le lecteur à poursuivre sa lecture. C’est ainsi qu’après votre phrase d’accroche, vous devez formuler la problématique qui sera détaillée dans le corps de l’article.

En d’autres termes, vous essayerez de donner la raison pour laquelle le lecteur consulte votre site et vous lui montrerez que vous avez la solution dans la suite de votre contenu. 

Rappelons que la transition est une phrase qui relie la phrase-choc au corps du message (la phrase incitative) et clarifie en quelque sorte le titre de l’article. 

3. Formuler une phrase incitative

La phrase incitative, encore appelée call-to-action, est une phase qui est rédigée bien avant l’annonce du plan. Cette phrase doit amener l’internaute à poursuivre la lecture de votre article et le pousse à l’action. Elle se trouve à la fin de l’introduction.

Notons que l’annonce du plan donne brièvement ce à quoi le lecteur devrait s’attendre dans la suite de l’article. 

Pour le rédiger, vous reprenez simplement l’idée principale du titre, pour confirmer au lecteur la question à laquelle vous allez répondre. 

Méthodes de rédaction de l’introduction d’un article de blog 

La rédaction de l’introduction d’un blog peut se faire suivant des techniques rédactionnelles et selon votre style d’écriture. 

Nous vous proposons alors quelques méthodes de rédaction que vous pouvez utiliser pour écrire une introduction percutante. 

1. La pyramide inversée

La pyramide inversée, connue sous le nom d’entonnoir, est une technique généralement utilisée par les rédacteurs web. Elle consiste à : 

  • Débuter l’introduction par un fait vaste formulé dans une phrase d’accroche ; 
  • Ensuite, vous donnez les informations les plus précises ; 
  • Enfin, vous allez au plus spécifique. 

Cette technique peut sembler étrange, car on entame l’introduction par la préoccupation de l’internaute. Ce qui veut dire que déjà dans le premier paragraphe, vous donnez les informations importantes sur le sujet. 

Source : Digital Guide

Toutefois, la technique de la pyramide renversée est un peu risquée, parce qu’il est possible que l’internaute lise uniquement votre introduction et s’en contente. Le temps qu’il aura à passer sur le contenu serait réduit, mais au moins, il n’ira pas chez les concurrents.

Notez juste que cette technique est l’une des méthodes qui fonctionnent le mieux avec la rédaction d’introduction et vous pouvez même l’appliquer au corps de votre article.

2. La méthode PAS

La méthode PAS est une technique efficace pour écrire une introduction captivante. En fait, PAS veut dire Problème Agiter Solution. Pour le mettre en application, vous : 

  • Annoncez le problème de vos lecteurs ;
  • Montrez que vous connaissez son problème (vous pouvez appuyer vos propos par des études, des statistiques…) ;
  • Proposez une solution à ce problème.

Source : SEO pour tous 

En d’autres termes, vous débutez la rédaction de votre introduction par une préoccupation de vos lecteurs en leur montrant que vous avez une maîtrise parfaite de leur problème. 

Une fois que vous annoncez le problème posé, essayez de faire naître un sentiment d’inconfort chez le lecteur en le poussant à découvrir la solution. Pour cette partie, vous pouvez utiliser des statistiques pour appuyer vos propos ou pour donner plus de précisions. 

La dernière partie de cette technique consiste à trouver solution au problème. Le lecteur n’hésitera pas à continuer la lecture pour avoir plus de détails sur la solution que vous lui proposez.  

3. La méthode AIDA

La méthode AIDA est l’une des techniques efficaces qui permettent de retenir le lecteur sur un contenu web. Elle vient de l’acronyme : 

  • Attention : Faites usage des éléments importants pour provoquer la curiosité des internautes (phrase d’accroche, etc.) ; 
  • Intérêt : Suscitez l’intérêt de votre audience avec la solution que vous proposez ;
  • Désir : Avancer des idées qui montrent que votre solution est la meilleure et la plus intéressante ;
  • Action : Incitez le lecteur à passer à l’action.

Source : Miss Seo Girl

En tout, sachez que vous pouvez également utiliser ces techniques rédactionnelles pour la rédaction complète d’un article de blog. 

Taille normale d’une introduction de blog 

Bien que votre introduction retienne les lecteurs et donne un aperçu sur le corps de l’article, elle doit toujours rester courte. En règle générale, elle doit faire la taille proportionnelle du volume total de l’article.

Prenons l’exemple d’un article de 1000 mots, l’introduction de cet article doit varier entre 100 à 150 mots environ. En quelques mots, il faut que l’introduction :

  • Présente l’article ;
  • Le situe ;
  • Apporte des précisions sur la problématique ;
  • Incite le lecteur.

Elle doit fournir des informations clés qui donneront aux lecteurs l’envie d’aller plus loin pour qu’ils n’arrêtent pas la lecture après les premières lignes. 

Mise en forme d’une introduction de blog

Le fond et le contenu d’un article de blog ont toute leur importance. Cependant, la forme et la présentation de l’introduction sont également primordiales, alors il faut se pencher sur l’esthétique. 

Vous pouvez mettre les mots, expressions ou phrases importants en gras, mais vous devez surtout éviter les styles soulignés et l’italique sauf s’il s’agit d’une citation. 

Évitez surtout les longues phrases et faites des paragraphes de deux à trois lignes pour faciliter la lecture aux internautes. 

Essentiel à savoir 

Vous devez nécessairement savoir que si l’introduction est longue et révèle beaucoup d’informations, elle ne donne pas envie de découvrir la suite et alourdir le texte. 

La rédaction de votre introduction doit être soignée et vous devez surtout éviter de faire des fautes d’orthographe, de grammaire et d’utiliser une syntaxe lourde. 

N’oubliez surtout pas de maintenir la cohérence dans les idées pour permettre à tous les internautes de vous comprendre. 

Conclusion 

L’introduction d’un article de blog n’est pas une chose complexe en soi. Il vous suffit de trouver la technique qui vous convient le plus et respecter la structure de rédaction d’une introduction de blog. 

En vous inspirant de ce guide, vous aurez de la facilité à produire des introductions captivantes pour n’importe quels sujets d’articles de blog. Vous pouvez également vous référer à nos 6 conseils pour rédiger une Introduction percutante en rédaction web. 

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Recevez chaque semaine des stratégies, des techniques et des offres.

Nous accompagnons votre stratégie sur les moteurs de recherche afin qu’elle soit suffisamment efficace pour vous permettre d’atteindre vos objectifs.

Honadi est Ecofriendly !

© 2021 Honadi | Powered by Honadi

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x