Combien de mots doit contenir un article de blog, vraiment đŸ€” ?

Sufia Tippu disait : 

« Le blogging est difficile Ă  cause du travail qu’il faut faire pour rester intĂ©ressant et pertinent.« 

Effectivement, crĂ©er des contenus de qualitĂ© pour tenir un blog n’est pas une tĂąche aisĂ©e. En tant que crĂ©ateur de contenu (moi aussi😎), il faut avouer qu’il y a plusieurs facteurs dont il faut tenir compte.    

Et l’un des plus importants, mais qui reste encore flou, est la longueur ou la taille idĂ©ale des contenus pour avoir un maximum d’impact ou de performance. 

D’un cĂŽtĂ©, certaines statistiques montrent que seulement les articles longs sont susceptibles d’ĂȘtre mieux classĂ©s et de recevoir plus de partages.

Pour illustrer, SEMrush nous rapporte qu’un article de 3000+ mots est partageable 4 fois plus qu’un article court de 300 à 900 mots.

De l’autre cĂŽtĂ©, des professionnels du webmarketing soutiennent que pour passer certaines informations sur le web, un article court convient le mieux.

Cela laisse entendre assez de confusions sur la question de savoir le nombre de mots optimal que doit avoir un article de blog. 😑

Pour cela, j’ai essayĂ© de creuser le sujet et je vous invite Ă  lire avec attention cet article pour dĂ©couvrir ce que disent les experts Ă  ce sujet et comment vous y prendre.

Chapitre 1 : Qu’est-ce qu’un article de blog ?

Avant d’aborder la vraie rĂ©ponse Ă  notre problĂ©matique, il convient de  comprendre ce qu’est d’abord un article de blog et les diffĂ©rentes tailles d’articles qu’on peut retrouver.

Un article de blog est un texte de 300 Ă  plus de 2000 mots Ă©crits sur un sujet ou thĂšme spĂ©cifique et publiĂ© sur un site web dans la section ‘’blog’’.

GĂ©nĂ©ralement, un  article de blog est de nature, Ă©ducatif, et peut inclure plusieurs autres types de contenus mĂ©diatiques tels que :

  • Les infographies ;
  • Les images d’illustration ;
  • Les vidĂ©os ;
  • Etc.

un article de blog

Source : Marketinginsidergroup 

Parfois, un article de blog peut aussi ĂȘtre est un canal de visibilitĂ© pour toute personne ou toute entreprise qui souhaite parler d’elle ou  de ses services. Elle pourra alors via le blog partager des idĂ©es avec son audience dans le but de gagner en notoriĂ©tĂ©, d’augmenter sa crĂ©dibilitĂ© ainsi que ses revenus.

Techniquement, avoir un blog est l’une des tĂąches les plus faciles qui soient en webmarketing. Toutefois, les choses peuvent devenir un peu plus compliquĂ©es lorsque vous souhaitez tirer profit ou atteindre certains objectifs avec les contenus que vous allez crĂ©er et publier. 😜 

En gĂ©nĂ©ral, vous allez ĂȘtre amenĂ© Ă  prĂȘter attention Ă  des points tels que : 

  • La recherche de sujets qui s’alignent Ă  votre thĂ©matique et vos objectifs ; 
  • La crĂ©ation de contenus pertinents, fiables et de qualitĂ© ;
  • L’optimisation des contenus pour le SEO ;
  • La promotion des contenus ;
  • Le maintien d’une frĂ©quence de publication ;
  • Etc.

Oui, ça fait beaucoup 😑. Mais il s’agit de facteurs pouvant impacter la rĂ©ussite ou l’échec de votre stratĂ©gie. C’est pourquoi il faut chercher Ă  optimiser le plus possible chaque contenu afin de maximiser son impact et ses performances.

En ce qui concerne leur taille, voici une petite comparaison qui vous donnera une idĂ©e des avantages et inconvĂ©nients d’avoir l’un ou l’autre de ces types de contenu. 

Chapitre 2 : Article court VS article long – Lequel est le plus performant ?

Lequel de ces types de contenu fonctionne le mieux ? Faisons une petite comparaison.

2.1. Court article de blog : Avantages et inconvénients

À partir de combien de mots peut-on qualifier un article de court ? Selon plusieurs sources, un article de blog doit comporter au minimum 300 mots pour ĂȘtre considĂ©rĂ© par les moteurs de recherche. 

Cela dit, il faut noter qu’il n’y a pas de limites prĂ©cises qui caractĂ©risent les articles courts des longs. Il suffit d’une petite recherche sur Google pour s’en rendre compte : 

Recherche sur Google

Mais en moyenne, on peut donc convenir qu’un contenu de petite taille peut contenir jusqu’à 800 mots. Nous allons y revenir dans la suite 😉

2.1.1. Les avantages d’écrire un article de courte taille

Les avantages d’écrire un texte de courte taille peuvent de rĂ©sumer en trois points essentiels Ă  savoir :

  • Un article court est plus facile Ă  crĂ©er sur une base rĂ©guliĂšre ;
  • Un article de blog court se lit plus rapidement ;
  • Un article court donne le temps aux rĂ©dacteurs d’ĂȘtre plus productif.

Si nous devons  aborder chaque point en profondeur, nous dirons simplement que la crĂ©ation d’un contenu court ne nĂ©cessite pas assez de recherches d’informations de la part du rĂ©dacteur.

Étant donnĂ© que ce sont des contenus qui se crĂ©ent  assez facilement, le gros avantage est que vous pouvez Ă©tablir un calendrier Ă©ditorial bien animĂ© avec des publications de contenus relativement plus frĂ©quentes. 

Un calendrier Ă©ditorial

Source : Asana 

Au lieu de consacrer des jours sur un seul article (article long), vous pouvez créer et publier un ou plusieurs articles courts chaque jour.

Cela vous permet de rester trĂšs proche de vos lecteurs, de partager avec eux des variĂ©tĂ©s d’idĂ©es au quotidien et de devenir Ă  leurs yeux une rĂ©fĂ©rence d’information.

De plus, cette capacitĂ© Ă  produire frĂ©quemment des contenus est un atout d’un point de vue SEO. En rĂ©fĂ©rencement, les blogs les plus actifs ont plus de chances d’apparaĂźtre dans les rĂ©sultats de recherche. 

Le fait est que les moteurs de recherche, notamment Google, priorisent plus souvent les contenus rĂ©cents pour garantir des informations d’actualitĂ©s Ă  leurs utilisateurs. 

Aussi, remarquons que les contenus courts sont gĂ©nĂ©ralement plus faciles Ă  gĂ©rer contrairement aux articles volumineux. 

En effet, le fait qu’ils soient courts permet d’avoir des plans plus simples Ă  dĂ©velopper avec des relectures plutĂŽt aisĂ©es. Ce qui fait que ce genre de contenu est plus accessible mĂȘme Ă  des personnes qui ne sont pas rĂ©dactrices de profession. 😎

2.1.2. Les inconvĂ©nients d’Ă©crire un article de courte taille

Tout comme les avantages, les inconvĂ©nients d’écrire un court article vont se rĂ©sumer en trois points que voici :

  • Les moteurs de recherche n’arrivent pas Ă  discerner aussi facilement le contexte du contenu de votre page ;
  • Moins de mots signifie moins d’opportunitĂ©s de classement de mots-clĂ©s ;
  • Sur certaines thĂ©matiques complexes, un contenu court peut ne pas ĂȘtre suffisamment dĂ©taillĂ© pour amener le lecteur Ă  une comprĂ©hension complĂšte du concept dĂ©veloppĂ©.

Le premier inconvénient des articles courts est que les articles courts ne se classent pas aussi facilement dans les moteurs de recherche que les articles longs.

Pour classer une page, Google prend en considĂ©ration certains facteurs tels que les mots-clĂ©s et le champ sĂ©mantique, qu’il n’a pas de facilitĂ© Ă  dĂ©chiffrer dans un court article.

Et si votre contenu est beaucoup trop court, il peut ĂȘtre considĂ©rĂ© comme Ă©tant du “Thin Content” : 

https://twitter.com/MediaWyse/status/434363297840644096?ref_src=twsrc%5Etfw

Avec ce type de contenu, vous risquez de subir des pĂ©nalitĂ©s de l’algorithme Panda de Google : 

Aspects de contenu mince Ă  connaĂźtre

Source : Gautamseo 

Souhaitant offrir aux lecteurs les rĂ©ponses les plus pertinentes et complĂštes possibles, Google n’hĂ©site pas Ă  mettre en avant les articles relativement denses, parce qu’ils donnent la possibilitĂ© aux lecteurs d’aller plus en profondeur sur le sujet.

2.2. Long article de blog : Avantages et inconvénients

Un contenu long compte gĂ©nĂ©ralement au moins 1 000 Ă  5 000 mots et peut bien aller au-delĂ . IntĂ©ressons-nous Ă  prĂ©sent Ă  ses avantages et ses inconvĂ©nients. 

2.2..1. Les avantages d’un long article

De nos jours, un article long bien Ă©crit est ce que Google et les lecteurs veulent, car ils retrouvent et comprennent mieux le sujet de leur requĂȘte.

Un long article de blog prĂ©sente beaucoup d’avantages et voici quelques-uns :

Avantage 1 : Permet d’avoir un dwell time ou une longue durĂ©e sur la page plus longue

Contrairement aux articles plus courts, les articles longs donnent aux blogueurs la possibilitĂ© d’approfondir un sujet.⚓

Non seulement ce type d’article promet d’amĂ©liorer votre rĂ©fĂ©rencement, mais ils vous donnent Ă©galement la possibilitĂ© de dĂ©velopper suffisamment votre sujet. 

Plus vos contenus de blog sont convaincants et longs, plus les visiteurs passeront assez de temps sur la page du contenu. 

Selon Neil Patel, les visiteurs restent sur les pages de contenus volumineux  40 % plus longtemps que sur les pages de courts contenus et ils consultent 25 % de pages de plus que le visiteur d’un court contenu.

un dwell time

Source : Twaino 

Une autre astuce pour rallonger votre dwell time et convertir par la mĂȘme occasion les visiteurs de votre blog est le fait  de recueillir leur adresse mail via une fenĂȘtre contextuelle d’intention de sortie. 

Une fenĂȘtre contextuelle d’intention de sortie surveille les mouvements du visiteur et lui adresse un message qui l’encourage Ă  s’abonner lorsqu’il s’apprĂȘte Ă  quitter le site web. 

Avantage 2 : Permet d’avoir plus de partages sociaux

D’aprĂšs plusieurs Ă©tudes, le contenu dont la durĂ©e de lecture est un peu plus longue gagne plus en partages sociaux. 

QuickSprout vient illustrer cela par une de ses Ă©tudes qui rĂ©vĂšle que les articles de moins de 1 500 mots gagnent  environ 174,6 tweets et 59,3 likes sur Facebook contrairement aux articles de plus de 1 500 qui enregistrent au moins 239,5 tweets et 72,7 likes. 

Contenu entre twitter et facebook

On peut donc clairement dĂ©duire que lorsqu’un contenu de blog a une taille supĂ©rieure Ă  1 500 mots, il gagne de tweets supplĂ©mentaires Ă  hauteur de 68,1 %  et 22,6 % de likes Facebook, comparativement Ă  un contenu en dessous de 1 500 mots. 

Avec plus de partages sur les rĂ©seaux sociaux, vous avez toutes les chances d’attirer plus de backlinks et de lecteurs vers votre blog, ce qui peut Ă©galement rendre vos contenus viraux. ✹

Avantage 3 : Améliore le classement dans les résultats des moteurs de recherche

Pour que votre site web attire l’attention des moteurs de recherche, il va falloir optimiser vos articles de blog pour le rĂ©fĂ©rencement. 

GĂ©nĂ©ralement, l’optimisation d’un article de blog inclut :

  • La recherche et l’usage de mots-clĂ©s prĂ©cieux ; 
  • La crĂ©ation d’URL lisibles ;
  • L’introduction de liens internes ; 
  • Etc.

Lorsque vous rĂ©digez un long article, vous avez une marge de manƓuvre assez grande pour  enrichir votre contenu et mieux tenir compte des principaux facteurs de classement de Google.

Les statistiques montrent que pour la plupart des recherches sur Google, le top 10 des premiers rĂ©sultats ne comporte que des textes d’environ 2 000 et 2 500 mots.

Durée moyenne du contenu(words)

Source : quicksprout.com  

Vraisemblablement, la rĂ©daction d’articles volumineux  amĂ©liorera votre classement SEO afin que davantage d’utilisateurs puissent trouver vos contenus en ligne.

Avantage 4 : GĂ©nĂšre 7 fois plus de prospects qu’un article court

Prospects générés pour le blog curata regroupés par type de contenu

Étant donnĂ© que les articles longs sont capables d’approfondir le sujet, ils sont plus susceptibles d’offrir plus de valeur aux utilisateurs.

Comme chaine d’entrainement, cela suscite une volontĂ© de prise de dĂ©cision chez ceux-ci. Ils peuvent dĂ©cider de :

  • S’abonner Ă  notre newsletter ;
  • S’inscrire pour un essai gratuit ;
  • RĂ©server un appel ; 
  • Ou encore passer Ă  l’achat.

De plus, de par leurs longueurs, les articles volumineux vous offrent plus occasions d’insĂ©rer des appels Ă  l’action.

En consĂ©quence, l’interaction rĂ©guliĂšre des utilisations que vous recevrez augmentera votre classement sur les SERP et le taux de conversion de votre site. 

Avantage  5 : Suscite plus d’engagement

Une Ă©tude de Moz et de BuzzSumo sur 1 million d’articles rĂ©vĂ©lait que, contrairement aux articles courts, les article longs Ă©taient plus :

  • PartagĂ©s ;
  • LikĂ©s ;
  • Et recevaient plus de backlinks.

Cela dit, les articles longs sont plus susceptibles d’attirer l’attention et l’engagement des utilisateurs.

2.2.2  Les inconvĂ©nients d’un long article de blog

Le principal inconvĂ©nient avec les longs articles de blog rĂ©side dans la rĂ©daction. Lorsque l’article doit comporter des milliers de mots, le rĂ©dacteur est exposĂ© au risque de commettre assez d’erreurs sans s’en rendre compte. De plus, lorsque le rĂ©dacteur n’a pas une bonne expĂ©rience dans le domaine, il a assez de difficultĂ© Ă  Ă©laborer un plan et bien structurer son texte.

Personnellement, je suis rĂ©guliĂšrement amenĂ© Ă  crĂ©er des contenus de 5 000 mots, mais parfois il m’arrive de crĂ©er des contenus allant de 10 000 Ă  plus de 20 000 mots. 😂 D’expĂ©rience, j’avoue que la crĂ©ation de ces types de contenus est un vĂ©ritable challenge, surtout au niveau de la structuration et l’organisation des informations. 

La gestion d’une telle quantitĂ© d’informations afin d’avoir un contenu de qualitĂ© qui maintient l’attention du lecteur tout le long, n’est pas du ressort d’un rĂ©dacteur moyen ou novice. 😜

Voici un rĂ©capitulatif des avantages des deux types de contenus : 

Un récapitulatif des avantages des deux types de contenus

Source : Mariopeshev 

Maintenant, voyons l’avis de quelques experts dans le domaine du marketing pour avoir une idĂ©e de la façon dont ils procĂšdent.

Chapitre 2 : Que disent les experts et les statistiques sur le nombre de mots que doit contenir un article de blog ?

Dans ce chapitre, nous allons principalement parcourir des analyses et statistiques issues de ressources d’autoritĂ© . Ceci nous permettra de savoir comment les experts gĂšrent ce dilemme. 😉 

2.1. OrbitMedia : Les blogueurs obtiennent un retour sur investissement plus élevé avec un contenu plus long

OrbitMedia organise rĂ©guliĂšrement des questionnaires et analyses afin de mieux comprendre les tendances dans le monde des blogs. 

L’un de leurs derniers sondages qui porte sur le nombre de mots que doit contenir un article de blog rĂ©vĂ©lait ceci :

  • En 2020 un article de blog comptait en moyenne 1 269 mots contre 808 en 2014, soit une augmentation de 57% en 6 ans. 

Les poteaux de blogs continuent à gagnée plus longtemps

  • Alors que le nombre d’articles de moins de 500 mots a drastiquement diminuĂ©,  le nombre de personnes qui Ă©crivent des articles de plus de 1000 mots s’est accru.

Changement de la longueur de poteau de blog dans le temps

Et s’il y a de plus en plus d’engouement pour ce type de contenu, c’est parce qu’ils ne manquent pas de gĂ©rer des rĂ©sultats :

Le blogueurs qui vont de mieux obtenir de meilleurs résultats

Il ne fait donc plus doute que selon ce site de rĂ©fĂ©rence, les contenus longs sont Ă  privilĂ©gier afin de tirer un maximum de profit de vos contenus. 😎  

2.2. Hubspot : La longueur de contenu optimale pour le trafic, les partages et les liens est de 2 250+

Afin de dĂ©couvrir les facteurs qui leur permettaient de gĂ©nĂ©rer plus de trafic et de  partages, l’équipe de Hubspot examine leur propre contenu et arrive Ă  ces conclusions :

  • Les articles avec une taille compris entre 2 250 et 2 500 mots gĂ©nĂšrent le plus de trafic de recherche :

Nombre de mots vs trafic organique

  • Les contenus de plus de 2 500 mots sont  le plus partagĂ©s et procurent Ă©galement le plus de backlinks :

Lien de liaison moyen de la vente au monde demains

Pour Hubspot, un contenu qui fait entre 2250 et 2500 mots serait l’idĂ©al pour gĂ©rer le plus de liens, de partages et de trafics. Ce qui est totalement le contraire des contenus de moins de 1000 mots qui rĂ©alisent beaucoup moins de performance. 

2.3. Team Yoast : Un contenu plus long est meilleur si vous avez de bonnes compétences en rédaction

Dans leur article sur la longueur des articles de blog, l’équipe du plugin SEO wordPress le plus populaire, Yoast,  donne les conseils suivants : 

  • Pour qu’un article soit considĂ©rĂ© et classĂ©, il doit contenir au minimum 300 mots. Cela est aussi la meilleure recommandation que nous donne le plugin lors d’une vĂ©rification de contenu ;
  • Les contenus de blog de plus de 1 000 mots sont plus susceptibles d’ĂȘtre rĂ©compensĂ©s en classement de la part des moteurs de recherche. Plus de contenus signifie que Google peut mieux comprendre le sujet de votre message, l’aidant Ă  progresser dans les classements de recherche ;
  • NĂ©anmoins, la taille dĂ©pend des types de contenu : 

pages

  • Mais avant tout, vous devez avoir des compĂ©tences approfondies en matiĂšre de rĂ©daction web pour garantir la qualitĂ© de l’article lorsqu’il est long.

Par consĂ©quent, l’équipe de Yoast recommande d’avoir des articles de plus de 300 mots, mais ajoute que c’est Ă  partir de 1 000 mots que les rĂ©sultats se font rĂ©ellement remarquer.😋

2.4. Backlinko : Les contenus de la premiÚre page de résultats de recherche Google comptent en moyenne 1 890 mots

Pour découvrir ce qui conduit à un meilleur classement, Backlinko examine des millions de résultats de recherche Google et voici ce qui en découle :

Sur la question de savoir le nombre de mots que doit contenir un article de blog, il estime que les articles qui apparaissent sur la premiÚre page des résultats de recherche Google contiennent en moyenne 1 890 mots :

Contenu total de mots

Il ajoute ensuite : 

‘’Dans la plupart du temps, les contenus longs se classent facilement et plus rapidement que les contenus de petite taille’’.

Pour Brian Dean, il est pertinent de crĂ©er des articles ayant au moins 1 890 mots pour optimiser leur chance de faire partie des premiers rĂ©sultats de Google. Que pensez-vous de ça ? đŸ€“ 

2.5. Moz/BuzzSumo : Optez pour un minimum de 1 000 mots

Toujours sur la question de la longueur optimale d’un article de blog, les experts de Moz en complicitĂ© avec l’équipe de BuzzSumo ont penchĂ© leur analyse sur plusieurs sites web et voici ce qu’ils ont dĂ©couvert :

Un article de plus de 1 000 mots reçoit plus de liens et de partages que les articles plus courts : 

Le contenu de forme

Vous pouvez voir que de tous les contenus qui sont en ligne, 85% d’entre eux font moins de 1 000 mots. Par consĂ©quent, si vous dĂ©passez ce seuil, vous avez plus de chance de gagner en partages sur les rĂ©seaux sociaux et en classement dans les moteurs de recherche. Cela devient encore plus intĂ©ressant lorsque vous Ă©crivez des articles au-delĂ  de 2 000 mots. 

2.6. OkDork/BuzzSumo : Tirez sur plus de 2 000 mots par article

Afin de dĂ©couvrir concrĂštement les facteurs qui rendent un contenu viral, les fondateurs de  BuzzSumo ont menĂ© une Ă©tude sur  100 millions d’articles. Une partie de leur conclusion a Ă©tĂ© :

  • Un article plus long est plus partagĂ©. Les articles contenant 3 000 Ă  10 000 mots ont exceptionnellement bien fonctionnĂ© ;
  • Il y avait 16 fois plus d’articles de blog avec un nombre de mots infĂ©rieur Ă  1 000 que de contenus de plus de 2 000 mots. Par consĂ©quent, si vous voulez avoir une chance que vos articles deviennent viraux, visez au moins les 2 000 mots par article.

partages moyens par longueur de contenu

Si vous avez besoin de plus de partages sociaux pour atteindre vos objectifs marketing, il serait donc pertinent de “tirer” sur des articles de plus de 2 000 mots. 🚀

2.7. Medium : La durĂ©e idĂ©ale de lecture d’un contenu est de 7 minutes

La plateforme de publication Medium se soucie beaucoup de l’engagement des lecteurs. Dans le souci de garder aussi longtemps les lecteurs sur les pages web, ils ont menĂ© une Ă©tude sur la longueur optimale des articles de blog et voici ce qu’ils nous apportent comme rĂ©sultat :  

  • Un article de blog doit durer en moyenne sept minutes de temps de lecture. AprĂšs ce temps Ă©coulĂ©, l’engagement des lecteurs devient de plus en plus faible. Selon Buffer, ce temps d’engagement des lecteurs couvre environ 1 600 mots ;
  • Medium prĂ©vient qu’il ne s’agit que d’une estimation, car ils ont trouvĂ© une grande variation dans leurs rĂ©sultats. NĂ©anmoins, ils recommandent de rĂ©diger autant de mots que nĂ©cessaire pour exposer votre message.

La durĂ©e idĂ©ale de lecture d’un contenu est de 7 minutes

2.8. CoSchedule : Le contenu de premier ordre a au moins 2 000 mots

En plus de partager avec nous les rĂ©sultats sur la longueur idĂ©ale du contenu de diffĂ©rents sites dans cette infographie pratique, CoSchedule a Ă©galement publiĂ© les conclusions d’une Ă©tude qui portait sur les dix articles les mieux classĂ©s de leur propre blog.

Les contenus les plus partagĂ©s et classĂ©s parmi les 3 premiers de Google comptent en moyenne 4 066 mots. La longueur minimum d’un article est de 2 000 mots. 

Cependant, ils complĂštent que la longueur Ă  elle seule n’est pas suffisante, la qualitĂ© et la pertinence comptent Ă©galement.

Top 10 de CoSchedule

Si vous voulez faire comme CoSchedule et avoir le plus de trafic possible, il serait pertinent de penser Ă  augmenter le volume de vos articles. PrĂȘt pour crĂ©er des contenus de plus de 4 000 mots ? 😜

Les experts sont suffisamment clairs, il faut de longs contenus (+ 1000 mots) pour gĂ©nĂ©rer le trafic, de partages et de backlinks. Mais nous sommes tous d’avis qu’il puisse y avoir des facteurs qui vont jouer ou non un rĂŽle important dans le volume de chaque texte.

Voici un chapitre spĂ©cialement consacrĂ© Ă  cette question. 😉

Chapitre 3 : Quels sont les facteurs qui peuvent influencer la longueur d’un article de blog ?

Il existe des facteurs pouvant influer la longueur d’un article de blog. Essayons de voir quelques-uns.

3.1. Les 5 principaux facteurs dĂ©terminants la longueur d’un article

Le premier facteur :

3.1.1. La longueur d’un article de blog dĂ©pend de chaque industrie

Dans certaines industries, les articles plus longs peuvent ĂȘtre la norme, tandis que d’autres professions peuvent prospĂ©rer avec des articles plus courts. C’est gĂ©nĂ©ralement parce que la complexitĂ© du sujet et les habitudes des lecteurs peuvent changer d’un crĂ©neau Ă  l’autre. 

Le spĂ©cialiste du webmarketing Neil Patel, grĂące Ă  ses propres expĂ©riences, s’est prononcĂ© sur le sujet. 

Dans son article sur le sujet, il prĂ©conise non seulement une bonne longueur pour les articles de blog, mais aussi une bonne qualitĂ© du contenu.  La longueur et la qualitĂ© sont deux facteurs qui font la performance d’un article de blog. 

Mais selon ses analyses, le nombre de mots idĂ©al pour un article de blog n’est pas le mĂȘme selon chaque industrie. 

Voici ce qu’on peut noter : 

  • FinTech : 2 000 – 2 150 ;
  • Finances : 2 100 – 2 500 ;
  • Fabrication : 1 700 – 1 900 ;
  • Ventes : 2 500 – 2 700 ;
  • Commerce de dĂ©tail : 1 500 – 1 700 ;
  • Immobilier : 1 800 – 1 900 ;
  • Maison et jardin : 1 100 – 1 200 ;
  • Technologie : 800 – 1 000 ;
  • Gadget : 300 – 500 ;
  • Marketing/PublicitĂ© : 2 500 – 3 000 ;
  • SantĂ© : 2 000 – 2 150 ;
  • Mode : 800 – 950 ;
  • Recrutement : 900 – 1 000 ;
  • Nourriture : 1 400 – 1 900 ;
  • Voyage : 1 500 – 1 850 ;
  • CinĂ©ma : 1 500 – 1 700.

Nombre de mots idéale pour chaque industrie

Comme Neil Patel le note, l’entreprise avec le nombre de mots idĂ©al le plus Ă©levĂ© est le secteur de la vente, qui prĂ©fĂšre gĂ©nĂ©ralement les messages de 2 500 Ă  2 700 mots. 

Les blogs liĂ©s aux gadgets, en revanche, ont tendance Ă  prospĂ©rer avec des articles de seulement 300 Ă  500 mots. 

Pour la plupart des industries, cependant, la longueur idéale des articles de blog a tendance à se situer entre 1 500 et 2 000 mots.

Selon le secteur dans lequel vous vous trouvez, pensez-vous que ces volumes de mots sont rĂ©alistes ?  Le mien qui concerne le marketing/publicitĂ© semble bien pertinent 😃

Partagez votre avis avec moi dans les commentaires ! 

3.1.2. La longueur d’un article dĂ©pend du but de votre de blog

Vos objectifs spĂ©cifiques peuvent influencer sur la longueur idĂ©ale que vos articles de blog devraient avoir.  

Objectif 1 : Quelle devrait ĂȘtre la longueur d’un article de blog si votre objectif est d’interagir avec les lecteurs et de crĂ©er du contenu qu’ils voudront lire ?

Selon Medium, le succĂšs d’un blog ne devrait pas ĂȘtre basĂ© sur le nombre de fois qu’un article de blog est visitĂ©, mais plutĂŽt sur la durĂ©e pendant laquelle les lecteurs restent pour consommer le contenu. 

Si votre blog est davantage axĂ© sur la crĂ©ation d’une communautĂ© solide et d’une meilleure relation avec vos clients, l’engagement des utilisateurs sera probablement votre objectif. 

communauté engagement

Source : Treattb 

Comme nous l’avons retracĂ© en haut, Medium a constatĂ© que le message idĂ©al devrait prendre environ sept minutes Ă  lire. En termes de longueur, cela reprĂ©sente environ 1 600 mots. 

Objectif 2 : Quelle devrait ĂȘtre la longueur d’un article de blog si votre objectif est de crĂ©er du contenu linkable et partageable pour amĂ©liorer vos performances sur les rĂ©seaux sociaux ?

Un blog peut ĂȘtre un excellent moyen de crĂ©er du buzz autour de vos comptes de rĂ©seaux sociaux et d’amĂ©liorer votre prĂ©sence en ligne en tant que marque. 

Pour certains spĂ©cialistes du marketing numĂ©rique, cela peut ĂȘtre la principale raison de crĂ©er un blog.

Selon les statistiques du chapitre prĂ©cĂ©dent, les articles avec une taille de 2 000 mots et plus ont tendance Ă  obtenir le plus de partages et de backlinks. 🚀

Objectif 3 : Quelle devrait ĂȘtre la longueur d’un article de blog si votre objectif est d’effectuer un communiquĂ© ou tenir votre audience informĂ©e de l’actualitĂ© ? 

Le but est de garder toujours pertinents et qualitatifs vos contenus. Alors, ajouter des milliers de mots si l’essentiel de votre message ne fait que 500 mots, ne vous servira Ă  rien. 

Au contraire, vous allez offrir une mauvaise expĂ©rience de lecture avec des informations sans valeur pour le sujet sur lequel vous communiquez. Ce qu’il faut absolument Ă©viter !

Pour les contenus d’actualitĂ©, vous n’avez pas besoin de 5 000 ou 10 000 pour faire passer votre message. Vous allez simplement exposer certains faits et il faut utiliser le nombre de mots qui convient Ă  votre contenu.

longueur des articles de quartz le plus engargĂ©s Source : Newswhip 

Les articles plus courts peuvent parfois mieux rĂ©pondre Ă  vos besoins et Ă  votre sujet que des articles plus longs. Si vous Ă©crivez des articles personnels lĂ©gers, par exemple, la longueur de votre article peut parfois ĂȘtre beaucoup plus courte. 

NĂ©anmoins, assurez-vous d’Ă©viter les messages de moins de 300 mots, car cela est considĂ©rĂ© comme un contenu trop lĂ©ger. 

Gardez toujours Ă  l’esprit que c’est l’association de la pertinence et de la qualitĂ© qui fait de grands contenus. Pas l’un sans l’autre 😜

Dans le cas oĂč vous poursuivez plusieurs objectifs, vous avez la possibilitĂ© de crĂ©er ces diffĂ©rents types de contenus avec des volumes de mots variĂ©s. Alors, ne vous sentez pas cloisonnĂ© Ă  un type de contenu en particulier.

3.5. La longueur d’un article dĂ©pend aussi parfois de votre prĂ©fĂ©rence 

Et oui ! Il est aussi important de faire aussi ce qui vous plaĂźt 😉. Les statistiques existent pour nous servir de guide dans nos dĂ©cisions et le nombre de mots des articles de blog n’est pas un chiffre figĂ© dans le marbre.

Si vous tenez notamment un blog personnel oĂč vous partagez avec votre audience rĂ©guliĂšrement des contenus qu’ils aiment, alors continuez ! 

N’ajoutez pas une contrainte de nombre de mots qui va nĂ©gativement affecter la consistance de vos Ă©crits. Imaginez Victor Hugo ajouter plus de mots Ă  un poĂšme aussi cĂ©lĂšbre comme “Demain, dĂšs l’aube” ? 😬 Ça risque de devenir un peu moche, n’est-ce pas ?

Vous pouvez ainsi avoir vos prĂ©fĂ©rences, mais c’est lorsque vous intervenez sur des sujets concurrentiels qu’il devient judicieux de faire un compromis afin d’optimiser au mieux les performances de vos contenus.

CrĂ©er un contenu de 300 mots alors que vos concurrents sont Ă  plus de 1500 mots sur le mĂȘme sujet… Votre article risque de ne pas aller bien loin dans les SERP de Google đŸ€­

Mon conseil serait de considérer les différents facteurs énumérés dans ce chapitre afin de choisir le volume de mots qui convient le plus à votre stratégie.

3.2. Que peut-on retenir sur le nombre de mots idéal pour un article de blog ?

La question de savoir combien de mots doit contenir un article de blog est importante pour votre content marketing. AprĂšs tout, crĂ©er du contenu est un investissement et il est tout Ă  fait naturel d’espĂ©rer un retour.

Alors, que peut-on retenir de tout ceci réellement ? Voici un petit récapitulatif de tout ce que nous venons de voir.

  • Jusqu’à 300 mots : Ils sont considĂ©rĂ©s comme des articles trĂšs courts et bons pour les discussions. Mais ils sont mauvais pour le SEO en suscitant Ă©galement moins de partages et backlinks.
  • 300-800 mots : Cette intervalle correspond Ă  la taille standard que recommandent les experts du domaine du blogging. Contrairement aux articles prĂ©cĂ©dents, ceux-ci reçoivent un peu plus de partages sociaux, mais sont moins qualifiĂ©s en matiĂšre de SEO avec trĂšs peu de backlinks.
  • 800-1500 mots : Lorsque ces articles sont bien Ă©crits et rĂ©pondent rĂ©ellement aux problĂšmes des lecteurs, ils obtiennent sans doute plus de partages sociaux. Ils ont Ă©galement tendance Ă  bien se positionner sur la premiĂšre page des rĂ©sultats des moteurs de recherche avec un peu plus de backlinks que le type de contenu prĂ©cĂ©dent.
  • 1500-2500 mots : C’est la taille de contenu qui occupe le plus souvent les premiĂšres positions de Google et des autres moteurs de recherches. Pour gagner en positionnement, en partages et en backlinks, il est donc recommandĂ© d’écrire des articles Ă  cette hauteur sans se passer de la qualitĂ© bien sĂ»r.
  • Plus de 2500 mots : Il s’agit de contenus qui font autoritĂ© lorsque la qualitĂ© est irrĂ©prochable. Puisqu’ils sont difficiles Ă  crĂ©er, ils drainent un nombre consĂ©quent de partages et de backlinks, surtout lorsqu’ils apportent des informations originales. Une fois dans les premiĂšres positions, ce type de contenu est difficile Ă  surperformer dans la mesure oĂč il se positionne sur plusieurs mots-clĂ©s similaires Ă  cause de son champ sĂ©mantique riche.

Nombre de mots idéal pour un article de de blog

Vous avez maintenant un petit comparatif des performances des contenus en fonction de leur volume. CouplĂ© avec les facteurs Ă©numĂ©rĂ©s dans ce chapitre, vous avez maintenant des Ă©lĂ©ments concrets sur lesquels vous pouvez vous baser pour dĂ©cider du nombre de mots de vos contenus. 😋

En Résumé !

La longueur de publication idĂ©ale peut dĂ©pendre d’un certain nombre de facteurs, notamment vos objectifs commerciaux et votre secteur d’activitĂ©. 

À des fins de rĂ©fĂ©rencement, nous vous recommandons de vous en tenir aux articles qui se situent entre 1 500 et 2 500 mots.

Avoir de tels articles de blog devrait satisfaire vos lecteurs sans leur donner l’impression que le contenu est trop long. 

De plus, vous donnez un maximum de chance pour que votre contenu se positionne mieux dans les SERP et gĂ©nĂšre par la mĂȘme occasion un nombre consĂ©quent de partages et de backlinks.

Et voilĂ , nous sommes Ă  la fin de cet article ! A votre niveau, que considĂ©rez-vous comme contenu court, moyen et long ? Et quel est votre avis concernant le nombre de mots idĂ©al d’un article de blog ? Partagez tout avec moi dans les commentaires ! 

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Recevez chaque semaine des stratégies, des techniques et des offres.

Nous accompagnons votre stratĂ©gie sur les moteurs de recherche afin qu’elle soit suffisamment efficace pour vous permettre d’atteindre vos objectifs.

Honadi est Ecofriendly !

© 2021 Honadi | Powered by Honadi

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x