« Autant pour moi » ou « au temps pour moi » ?

​​Les deux orthographes sont toutes deux exactes, mais elles véhiculent des significations distinctes. On peut traduire l’expression « autant pour moi » par « la même chose pour moi« . En revanche, « Au temps pour moi » s’emploie pour reconnaître une erreur et exprimer le désir de la rectifier. Lorsque l’on commet une erreur, on dit souvent « au temps pour moi !« , ce qui signifie essentiellement « je reconnais mon erreur et je vais recommencer ».

Faut-il écrire « au temps pour moi » ou « Autant pour moi » ?

En matière de vocabulaire, la langue française dispose d’une collection très riche de mots et d’expressions spécifiques. Si l’utilisation de ces expressions à l’oral ne pose pas de difficultés, la situation change nettement lorsqu’il s’agit d’écrire !

Des expressions telles que « autant pour moi » et « au temps pour moi » suscitent la confusion, que ce soit dans un contexte professionnel ou personnel. Peut-être voudriez-vous comprendre enfin la différence entre ces deux expressions ?

Je vous conseille de lire la suite. Car nous vous avons rassemblé des éléments de réponses à travers cet article, afin de vous aider à mieux comprendre la différence de sens qui les sépare.

Quand faut-il écrire « autant pour moi »

L’expression “autant pour moi” est une formulation utilisée au cours d’un dîner ou autour d’un repas. Elle exprime le fait de vouloir la même chose qu’une personne X a choisie. Elle est d’autant utilisée aussi en famille et en milieu professionnel bien souvent.

C’est une expression apparue dans les années 1700 et qui est couramment utilisée à travers le monde. 

1er exemple

  • Le serveur : Je vous sers quoi Monsieur ?
  • M. Aaron : Une bière et un plat de salade
  • Le serveur : Et vous Mademoiselle ?
  • Mme Cécile : Autant pour moi !

2e exemple

  • La mère d’Anna : Qu’est-ce que je t’ouvre Ana ?
  • Anna : Je voudrais bien des pommes frites
  • La mère d’Anna : Ok d’accord et toi, tu veux quoi ?
  • Le petit frère d’Anna : Maman fais-en autant pour moi 

Quand faut-il écrire « au temps pour moi »

“Au temps pour moi” est une expression très ancienne utilisée majoritairement par le corps armé militaire. 

Cette expression vient de l’utilisation des termes comme “en deux temps” ou “en trois temps” prononcés au cours d’exercices physiques réalisés lors de leurs formations. Ainsi, est né le terme “au temps” pour désigner une répétition d’un même exercice plusieurs fois qu’il le faut.

Nous avons eu ensuite l’expression dérivée “au temps pour moi” qui se traduit par le fait de reconnaître son erreur ou son tort et de reprendre à zéro pour réparer notre erreur. 

Cette expression est apparue plus de trois cents ans après l’expression “autant pour moi” en 1923 Elle est donc mise en doute par plusieurs spécialistes de la langue française à juste titre. Voilà un graphique qui illustre bien la différence entre deux expressions : 

Google Ngram

Source : Google Ngram

Exemples : 

  • Désolé ! Je devrais te prévenir d’avance, au temps pour moi.
  • Au temps pour moi, j’ai oublié d’acheter le caviar.

En résumé 

Toute chose considérée, on peut retenir que l’utilisation de l’expression “au temps pour moi” doit être utilisée dans le cas où vous voulez vous remettre et remédier à une erreur. 

Contrairement, l’expression “autant pour moi” désigne le fait de vouloir la même chose ou de faire la même chose qu’une autre personne. Désormais vous saurez faire la distinction. Si cet article vous a plu, alors je vous invite à en apprendre encore sur la différence entre “merci de” ou “merci pour”.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Notre newsletter regorge de pépites !

Réjoignez plus de 1000 abonnés pour recevoir les derniers tips, news, ressources et offres spéciales.