« En Tout Cas » ou « En Tous Cas »

Bien que l’orthographe du mot « cas » soit la même au singulier et au pluriel, les expressions « en tout cas » et « en tous cas » sont toutes deux correctes. Cependant, « en tout cas » est plus couramment utilisé au singulier. L’expression dont il est question ici fonctionne comme un adverbe et est synonyme de « malgré tout » ou « de toute manière ».

Désormais, ne faites plus cette faute ! Ça s’écrit “en tout cas”

« André, ça fait déjà 05 ans qu’on s’est plus revu, en tout cas, on se verra à la soirée de Cécile ce soir »

Ces expressions sont couramment utilisées dans les discussions de tous les jours. L’expression «en tous cas» est aussi plus utilisée dans la littérature française. En tout cas, elles sont toutes deux acceptées par l’Académie française.????

La langue française peut être difficile à maîtriser dans de nombreux cas. Quoi qu’il en soit, voici quelques explications pour vous aider.

image 34

Source : lalanguefrançaise

Est-il plus approprié d’utiliser « en tout cas » ou « en tous cas » ?

L’orthographe de « en tout cas » peut s’écrire avec un « t » ou avec un « s », et les deux orthographes sont correctes.

Les expressions «en tout cas» et «en tous cas» peuvent être utilisées de manière interchangeable avec « quoi qu’il arrive » et sont considérées comme des synonymes l’une de l’autre. Néanmoins, la version avec un « t » à la fin semble être la plus répandue. 

Il est considéré que l’expression « en tous cas » est plus fréquemment utilisée lorsqu’il s’agit de scénarios multiples. On préfère « en tout cas » dans le cas contraire, c’est-à-dire lorsqu’on veut dire qu’il n’y a qu’un seul cas.

À l’inverse, si l’on veut véhiculer la notion de cas singulier, on aura tendance à utiliser « en tout cas » (quel que soit le cas…).

Exemples :

  • En tout cas, je suis épanoui.
  • Je voudrais, en tous cas, voyager vers la Chine un jour.
  • L’artiste, en tous cas, ne prestera pas aujourd’hui. 

Les conditions d’utilisation de : «en tous cas» 

En ajoutant l’article défini « les » à la phrase, il devient évident qu’il s’agit de cas multiples. Le terme « tout » est en accord avec le nom masculin pluriel « cas » auquel il se réfère.

Si l’on souhaite exprimer « dans tous les cas », il est nécessaire d’utiliser le pluriel de « tout ». De même, si l’on veut dire « en tous les cas », il faut écrire l’adjectif « tout » au pluriel.

L’exemple pour tout comprendre

« On ira ensemble avec André, Rodrigue, Annabelle et sa petite sœur, peu importe, dans tous les cas, tout le monde sera de la partie. ». Étant donné que trois personnages sont mentionnés, il s’agit donc d’un cas pluriel.

L’astuce pour tout retenir

Remplacer le mot « cas » par le terme « circonstance ». La forme féminine plurielle de « tout » est alors exprimée par « dans toutes les circonstances ». En conséquence, au masculin, « tout » s’écrit alors « tous » au pluriel.

En résumé

Au regard de tout ce qui précède, il convient de noter que les expressions “en tout cas” et “en tous cas” sont toutes grammaticalement correctes. La deuxième expression n’est rien d’autre que le pluriel de la première forme. J’espère que ces explications vous ont été utiles et qu’elles vous ont permis de mieux comprendre le contraste entre « en tout cas » et « en tous cas ». Veuillez vous référer à notre blog pour en apprendre plus sur l’orthographe française.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Notre newsletter regorge de pépites !

Réjoignez plus de 1000 abonnés pour recevoir les derniers tips, news, ressources et offres spéciales.