40 statistiques e-commerce à connaître absolument

De nos jours, les achats en ligne sont devenus indispensables. Le commerce électronique a rendu beaucoup plus facile, l’achat de divers articles, tels que des vêtements, des produits de beauté, des articles ménagers et même des produits d’épicerie. 

Il suffit de quelques clics pour faire une commande et la recevoir chez soi. Vous n’aurez jamais besoin de quitter le luxe de chez vous !

Nous avons rassemblé ci-dessous, quelques statistiques intéressantes sur le commerce électronique en 2024 afin de vous aider à mieux comprendre les achats en ligne. 

Grâce à ces informations, vous serez en mesure d’améliorer votre propre business en ligne et générer plus de ventes qu’auparavant.

Table des matières

1. 20,8 % des achats au détail devraient être effectués en ligne en 2023

Cette statistique indique une tendance à la hausse de l’activité d’achat en ligne dans le secteur de la vente au détail. En 2023,  le pourcentage de 20,8 % représente une augmentation significative par rapport aux années précédentes, ce qui témoigne de l’adoption continue du commerce électronique par les consommateurs.

2. D’ici 2026, 24 % des achats au détail devraient être effectués en ligne.

L’estimation de 24 % des transactions au détail réalisées en ligne d’ici 2026 souligne la nécessité pour les entreprises d’investir davantage dans leurs présences en ligne. Cette tendance croissante du commerce électronique peut encourager les entreprises à de plus en plus s’adapter aux besoins et aux préférences changeantes des consommateurs en matière d’expérience d’achat.

3. Le consommateur moyen effectue environ 19 transactions en ligne par an

En moyenne, les chiffres révèlent que chaque individu réalise environ 19 achats en ligne par an. Toutefois, cette moyenne varie selon l’emplacement géographique. En Chine, par exemple, les consommateurs effectuent en moyenne 22 transactions en ligne chaque année.

4. Les ventes en ligne devraient augmenter jusqu’à 10,4 % en 2023

Estimer une croissance de 10,4 % pour les ventes de commerce électronique en 2023 met en évidence la dynamique positive de ce secteur. Cette estimation peut être le reflet d’une confiance accrue des consommateurs dans les achats en ligne, résultant de campagnes marketing efficaces et de l’amélioration continue des services offerts par les plateformes de ventes en ligne.

5. Il existe entre 12 et 24 millions de magasins en ligne

Le nombre de magasins en ligne est estimé entre 12 et 24 millions. Cette fourchette reflète l’ampleur significative de la présence des commerces sur Internet. Elle souligne la diversité de l’écosystème du commerce électronique, allant des petites boutiques indépendantes aux grandes enseignes, contribuant ainsi à la robustesse de l’économie numérique.

6. Le marché mondial du commerce en ligne devrait surpasser 6,3 billions de dollars en 2023.

La projection de 6,3 billions de dollars pour le marché mondial du commerce électronique en 2023 souligne le potentiel économique considérable de ce secteur. Cette estimation met en évidence l’importance croissante du commerce en ligne dans l’économie mondiale, alimentée par l’évolution des habitudes d’achat des consommateurs et les avancées technologiques.

7. Amazon a enregistré près de 3,68 milliards de visiteurs mensuels en 2022, ce qui fait de lui, le premier détaillant en ligne au monde

Avec environ 3,68 milliards de visiteurs par mois en 2022, Amazon conserve sa position de leader parmi les détaillants en ligne. Cette forte affluence massive est la preuve de la confiance des consommateurs envers la marque et souligne son rôle central dans le paysage du commerce électronique mondial.

trafics mensuels sites web en ligne les plus visites dans le monde en 2022 1

8. Les trois marchés les plus importants du commerce électronique sont la Chine, les États-Unis et le Royaume-Uni

Les États-Unis, la Chine et le Royaume-Uni sont des piliers capitaux du commerce électronique, preuves de différents modèles de succès dans ce domaine. Cette position renforce leur influence dans l’économie mondiale et souligne leur capacité à façonner l’avenir du commerce en ligne à l’échelle mondiale.

9. D’ici 2026, le marché du commerce en ligne devrait atteindre plus de 8 100 milliards de dollars.

Prévoir un marché mondial du commerce en ligne excédant les 8 100 milliards de dollars d’ici 2026 met en évidence la transformation continue du paysage commercial vers le numérique. Cette prévision montre également l’importance croissante du commerce électronique dans l’économie mondiale et souligne l’urgence pour les entreprises de s’adapter à cette évolution.

10. 50,8 % des personnes affirment que la livraison gratuite est la première raison pour laquelle elles achètent en ligne

50,8 % des personnes interrogées déclarent que la gratuité des frais de port est l’une des importantes raisons pour lesquelles elles choisissent de faire leurs achats en ligne. Ce facteur, associé à la vaste sélection de produits d’Amazon, explique sans aucun doute le succès de cette entreprise.

Voici une analyse complète des raisons pour lesquelles les consommateurs disent faire leurs achats en ligne :

  • Livraison gratuite : 50,8
  • Coupon/Remise : 38,7 %
  • Ce que disent les autres clients : 31,4
  • Politique de retour facile : 30,8 %
  • Livraison le lendemain : 27,7
  • Processus de paiement en ligne rapide/facile : 27,6 %
  • Points de fidélité : 24,5
  • Beaucoup d’avis positifs sur les réseaux sociaux : 21,3%
  • Savoir que le produit est respectueux de l’environnement : 17,8%.
  • Possibilité d’étaler les paiements sans intérêt : 17%
principales raisons de connexion des internautes en 2023

Les préférences des consommateurs pour les achats en ligne sont largement influencées par des incitations financières telles que la livraison gratuite et des réductions, associées à la confiance, à la facilité d’utilisation et aux considérations environnementales. Les détaillants en ligne qui mettent l’accent sur ces aspects sont mieux à même de répondre aux attentes des consommateurs et de rester compétitifs sur un marché du commerce électronique en constante évolution.

11. Le marché américain du commerce électronique atteindra un chiffre d’affaires de plus de 1 100 milliards de dollars en 2023.

Les revenus du commerce électronique aux États-Unis devraient dépasser 1 100 milliards de dollars en 2023, ce qui indique une croissance significative du marché. Cette prévision reflète l’adoption continue par les consommateurs américains des plateformes de commerce électronique et mettent en évidence l’évolution vers des habitudes d’achat numériques.

12. Avec un taux de 46,5 %, l’Argentine a connu la croissance la plus rapide du commerce électronique en 2020

Le commerce électronique en Argentine a augmenté de 46,5 % en 2020, démontrant la popularité rapide des plateformes de vente en ligne. Cette expansion significative peut être attribuée à l’accessibilité accrue à Internet et à la confiance croissante des consommateurs dans les transactions en ligne dans un contexte d’évolution des modes de consommation.

13. Aux États-Unis, 16,4 % des achats au détail devraient être effectués en ligne en 2023.

De nombreux consommateurs américains optent pour des achats en ligne plutôt qu’en magasin. Ils y trouvent une réponse à leur mode de vie chargé et une commodité qu’ils ne peuvent ignorer.

14. Les jeunes consommateurs font davantage d’achats en ligne que les générations plus âgées

Par rapport aux générations plus âgées, la préférence des jeunes pour les achats en ligne reflète souvent leur adaptation plus rapide aux nouvelles technologies et aux changements de comportement d’achat. Cette tendance peut provenir de la familiarité des jeunes avec les plateformes en ligne et de leur préférence pour la commodité et l’accessibilité qu’offrent ces chaînes.

15. Amazon représente 37,8 % des ventes en ligne, soit la part de marché la plus élevée de toutes les entreprises de commerce électronique.

Amazon, tout comme Kleenex ou ChapStick, est une référence courante. Lorsque les clients recherchent un produit spécifique, ils se tournent souvent vers Amazon pour explorer les options et effectuer un achat. Comme étant plateforme mondiale de commerce électronique, elle règne sur le secteur, il est donc logique d’en profiter. Juste après Amazon, on retrouve Walmart, Apple, eBay et Target.

16. Walmart, eBay et AliExpress restent les sites de commerce en ligne les plus visités

Bien qu’il existe de nombreux sites de commerce électronique, Walmart, eBay et AliExpress se distinguent par leur notoriété. Walmart.com était en tête du peloton avec environ 854,9 millions de visites par mois en décembre 2022. eBay.com arrivait en deuxième position avec 669,5 millions de visites, suivi d’AliExpress.com avec près de 651,9 millions de visites. D’autres sites populaires incluent Etsy.com, Samsung.com, PlayStation.com et BestBuy.com.

17. 2,14 milliards de personnes devraient faire des achats en ligne en 2021, contre 1,66 milliard en 2016

Le nombre d’acheteurs en ligne est passé de 1,66 milliard à environ 2,14 milliards entre 2016 et 2021, démontrant l’essor du commerce électronique dans la vie quotidienne des consommateurs. Cette croissance reflète l’évolution des habitudes d’achat, notamment la facilité d’accès aux produits, la variété des choix et la sécurité accrue des transactions en ligne.

18. Les ventes transfrontalières de commerce électronique sont passées de 750,1 milliards de dollars en 2022 à un montant estimé à 6,585 billions de dollars en 2032

Les ventes transfrontalières du commerce électronique devraient croître de façon exponentielle, passant de 750,1 milliards de dollars américains entre 2022 et 2032, pour atteindre 6 585 milliards de dollars américains, reflétant un changement radical dans le paysage commercial mondial. Cette croissance significative est tirée par une connectivité accrue, des initiatives gouvernementales visant à promouvoir le commerce international en ligne et la confiance croissante des consommateurs dans les achats transfrontaliers, ouvrant ainsi de nouvelles opportunités à l’économie mondiale.

19. Le nombre d’acheteurs numériques dans le monde n’a cessé d’augmenter, passant de 1,32 milliard en 2014 à plus de 2,64 milliards d’ici à la fin de 2023

Le nombre d’acheteurs en ligne a doublé, passant de 1,32 milliard à plus de 2,64 milliards entre 2014 et fin 2023, mettant en évidence un changement majeur dans les habitudes d’achat des consommateurs. Cette énorme croissance est le résultat de la diffusion généralisée d’Internet, de l’essor des smartphones et de la confiance croissante des consommateurs dans les achats en ligne d’une variété de produits.

20. Les ventes de commerce électronique mobile (m-commerce) ont connu une augmentation substantielle et devraient atteindre 534,18 milliards de dollars, soit 40,4 % des ventes de commerce électronique, en 2024

Les ventes du commerce mobile (m-commerce) devraient atteindre 534,18 milliards de dollars en 2024, ce qui représente 40,4 % du total des ventes du commerce électronique, soulignant l’importance croissante des transactions sur les appareils mobiles. Cette tendance reflète l’adaptation des entreprises aux besoins des consommateurs mobiles et l’essor de la technologie qui facilite les achats mobiles sûrs et pratiques.

21. Les ventes mondiales en commerce en ligne de détail ont augmenté de 27,6 % en 2021

L’adoption progressive du commerce électronique par les consommateurs représente un facteur clé de la croissance future du secteur. L’essor de l’intelligence artificielle et de la robotique est également un facteur important, permettant de personnaliser les services et d’améliorer l’expérience client. Le développement de l’économie numérique et l’émergence de nouveaux modèles économiques comme l’économie collaborative ont offert de nouvelles opportunités de croissance au commerce électronique.

22. Le marché chinois du commerce électronique devrait atteindre 2,1 billions de dollars en 2027

Le marché chinois du commerce électronique devrait atteindre 2 100 milliards de dollars d’ici 2027, ce qui souligne la forte croissance continue de l’industrie en Chine. Ces prévisions montrent que les habitudes d’achat des consommateurs chinois se tournent vers les plateformes en ligne, ce qui fait du marché chinois l’un des marchés les plus dynamiques et les plus influents du commerce électronique mondial.

23. Le marché de l’épicerie en ligne a connu une croissance substantielle ; la pénétration du commerce électronique dans le secteur de l’épicerie devrait atteindre 15 % d’ici 2026, contre 8,8 % en 2020

Le taux de croissance du commerce électronique dans le secteur de l’épicerie devrait passer de 8,8 % à 15 % entre 2020 et 2026, mettant en évidence la croissance rapide du marché de la vente d’épicerie en ligne. Les facteurs à l’origine de ce développement comprennent la facilité des achats d’épicerie en ligne, la commodité offerte aux consommateurs et les stratégies innovantes adoptées par les détaillants pour répondre à cette demande croissante.

24. Le marché mondial du commerce électronique devrait connaître une croissance exponentielle, passant de 5,2 billions de dollars en 2021 à environ 8,1 billions de dollars en 2026.

Le marché mondial du commerce électronique devrait connaître une croissance exponentielle, passant de 5 200 milliards de dollars américains en 2021 à environ 8 100 milliards de dollars américains en 2026, reflétant l’expansion rapide du secteur. Cette croissance est tirée par la popularité des achats en ligne à l’échelle mondiale, la diversification des produits et l’amélioration de l’infrastructure numérique 

25. 91% effectuent des achats en ligne à l’aide de leur smartphone

De nombreuses personnes utilisent les smartphones dans leur vie quotidienne. Qu’ils utilisent Apple, Android ou d’autres appareils, ils l’utilisent fréquemment pour faire des achats en ligne. S’il est important de garantir que vous bénéficiez de la meilleure expérience d’achat sur votre ordinateur de bureau, il est également crucial de prêter attention à la conception et au bon fonctionnement de votre site mobile.

26. Les ventes de commerce mobile devraient représenter 6 % de l’ensemble des ventes au détail en 2023.

Les ventes du commerce mobile devraient représenter 6 % de toutes les ventes au détail en 2023, soulignant l’impact croissant des transactions sur appareils mobiles sur l’économie. Cette statistique reflète la popularité croissante des achats via les smartphones et les tablettes, soulignant l’importance pour les entreprises de développer des plateformes adaptées à ces appareils pour rester compétitives sur le marché.

27. Le commerce mobile représentait plus de 360 milliards de dollars en 2021 en terme de vente

En 2021, les ventes au détail du commerce mobile aux États-Unis ont dépassé 360 milliards d’euros. Elles passeront à 431,4 milliards d’euros en 2022, et devraient encore augmenter à 511,8 milliards d’euros en 2023, atteindre 604,5 milliards d’euros en 2024 et enfin atteindre 710,42 milliards d’euros en 2025.

28. Les ventes de commerce mobile devraient représenter 710 milliards de dollars d’ici à 2025.

Les projections annonçant des ventes de commerce mobile s’élevant à 710 milliards de dollars d’ici 2025, soulignent l’essor des achats via des appareils mobiles. Cette estimation met en évidence la nécessité pour les entreprises d’accorder la priorité à l’optimisation de leurs sites Web et de leurs applications mobiles afin de répondre aux attentes des consommateurs en matière d’expérience d’achat transparente, sécurisée et adaptée aux appareils mobiles.

29. Les ventes de m-commerce sur tablette devraient atteindre 54,01 milliards de dollars d’ici 2026.

La popularité croissante des tablettes a facilité les achats en ligne, car les consommateurs peuvent désormais faire leurs achats à tout moment et en tout lieu. La diversité des produits et services disponibles en ligne offre aux consommateurs plus de choix, tandis que la baisse des coûts d’expédition rend le commerce mobile sur tablette plus accessible.

30. Le commerce électronique mobile représente 44,2 % de l’ensemble des ventes de commerce électronique aux États-Unis.

Le commerce mobile représente 44,2 % des ventes totales du commerce électronique aux États-Unis. Ceci met en évidence l’importance croissante des achats via des appareils mobiles dans le paysage du commerce électronique. Cette statistique révèle la domination des smartphones et des tablettes dans les habitudes d’achat des consommateurs américains, incitant les entreprises à optimiser leurs plateformes pour offrir des expériences mobiles convaincantes.

31. Trois consommateurs sur quatre font leurs achats à partir de leur smartphone

Cette statistique révèle simplement que les appareils mobiles, en particulier les smartphones, jouent un rôle de plus en plus important dans le processus d’achat des consommateurs. De plus en plus de personnes utilisent ces dispositifs pour effectuer leurs achats, ce qui souligne leur praticité et leur facilité d’utilisation. Cette tendance pousse les entreprises à optimiser leurs sites web et leurs applications afin d’offrir une expérience d’achat fluide et intuitive sur mobile, répondant ainsi aux attentes des consommateurs en termes de facilité et de simplicité lors de leurs achats en ligne.

32. 33,6 % des acheteurs consultent des comparaisons de prix sur mobile lorsqu’ils sont dans un magasin physique

Cette réalité contraint les magasins physiques à s’ajuster pour satisfaire les attentes des consommateurs. Ils doivent entre autres choses :

  • Proposer des prix compétitifs ;
  • Offrir une expérience client de qualité ;
  • Comparer plus facilement les prix en magasin.

33. Les utilisateurs sont 62 % moins susceptibles d’acheter auprès d’une entreprise s’ils ont déjà eu une expérience négative sur son site Web mobile.

Les chances d’acheter auprès d’une entreprise chutent de 62 % après une expérience négative sur un site mobile, ce qui souligne le besoin urgent pour les entreprises d’investir dans des solutions technologiques et d’améliorer l’expérience utilisateur mobile. Elle révèle également que les utilisateurs sont de plus en plus exigeants en matière d’expériences mobiles, et que toute faille dans ce domaine peut avoir un impact significatif sur la conversion et la fidélisation.

34. Le m-commerce de détail devrait représenter 43,4 % des ventes de commerce électronique de détail en 2023, contre 41,8 % en 2022.

Les prévisions de croissance du commerce mobile dans le secteur de la vente au détail soulignent l’importance croissante des achats via des appareils mobiles. La part croissante du commerce mobile reflète la tendance des consommateurs à préférer les plateformes mobiles pour les achats en ligne. Cette évolution souligne la nécessité pour les entreprises d’intensifier leurs efforts pour optimiser l’expérience d’achat mobile afin de conquérir une part de marché croissante et de rester compétitives.

35. Le taux de conversion moyen sur mobile est de 2,49 % en mars 2023. Les taux de conversion sur mobile sont inférieurs à ceux des ordinateurs de bureau (3,64 %) et des tablettes (3,43 %).

L’écart entre les taux de conversion moyens sur mobile (2,49 %) et sur ordinateur (3,64 %) et tablettes (3,43 %) en mars 2023 met l’accent sur la nécessité pour les entreprises de mieux répondre aux attentes des utilisateurs mobiles. Cela prouve l’urgence de conformer l’expérience d’achat aux spécificités des appareils mobiles pour augmenter les taux de conversion et accroître l’efficacité des campagnes marketing sur ces plateformes.

36. 60 % des acheteurs en ligne abandonnent leurs achats en raison d’une mauvaise expérience utilisateur

60 % des personnes abandonnent les achats en ligne en raison de problèmes d’expérience utilisateur, un chiffre qui met en évidence la forte corrélation entre la qualité de l’expérience fournie et les décisions d’achat des consommateurs. Cela montre l’importance pour les entreprises de se concentrer sur l’amélioration continue de leur expérience client pour rester compétitives et garantir que les visiteurs se transforment en acheteurs.

37. 50 % des utilisateurs de smartphones sont plus enclins à utiliser le site mobile d’une marque lorsqu’ils naviguent ou font des achats parce qu’ils ne veulent pas télécharger une application.

Le fait que la moitié des utilisateurs de smartphones choisissent le site mobile d’une marque plutôt que de télécharger une application met en évidence des tendances comportementales axées sur la commodité et l’immédiateté. Cela montre que les utilisateurs apprécient les expériences fluides et les interactions instantanées sans avoir recours à un processus de téléchargement, soulignant l’importance pour les marques de proposer des sites Web mobiles hautement performants qui répondent à ces attentes.

38. 58 % des utilisateurs de smartphones préfèrent les entreprises dont les sites ou applications mobiles se souviennent de leur identité et de leur comportement antérieur.

L’importance d’une expérience utilisateur fluide est soulignée par le fait que 58 % des utilisateurs de smartphones préfèrent les entreprises qui se souviennent de leur identité et de leurs actions passées. Cela met en évidence la nécessité pour les entreprises de développer des capacités de personnalisation intelligentes et respectueuses de la vie privée afin d’offrir aux utilisateurs une expérience transparente et cohérente.

Malgré l’essor du commerce mobile, 80,79 % des paniers d’achat mobiles sont abandonnés, ce qui démontre clairement que l’abandon de panier peut être combattu en améliorant l’expérience utilisateur.

39. +32% de ventes via les réseaux sociaux, 65$ de commande moyenne sur Instagram

Le commerce électronique connaît une croissance significative de 32% grâce à l’influence des réseaux sociaux. Cette augmentation témoigne de l’impact majeur des plateformes sociales sur les ventes en ligne.

Instagram se révèle être un canal de recommandation puissant. Les clients qui ont découvert une boutique en ligne grâce à des recommandations sur Instagram ont ensuite effectué des achats, générant une commande moyenne de 65$. Cette donnée met en évidence l’efficacité de la promotion sur Instagram et son rôle important dans le processus d’achat en ligne.

40. Economies sur les frais et facilité d’achat avec l’aide des robots

Beaucoup de gens abandonnent leurs paniers en ligne à cause des prix trop élevés. Quand les produits semblent trop chers, les clients laissent souvent leur panier sans finaliser l’achat.

Heureusement, avec l’aide des robots et de l’automatisation, le commerce en ligne peut devenir plus efficace. Cela signifie que les magasins peuvent économiser de l’argent en utilisant des technologies intelligentes. En fin de compte, cela pourrait aider à réduire les frais et rendre le shopping en ligne plus agréable pour tout le monde.

Conclusion

Le shopping en ligne en 2024 évolue à une vitesse incroyable. Les chiffres montrent que de plus en plus de gens achètent sur Internet, surtout avec les réseaux sociaux comme Instagram.

Cependant, les entreprises doivent être rapides pour s’adapter à ces changements en mettant l’accent sur l’expérience utilisateur et en adoptant des innovations comme l’automatisation.

En résumé, l’avenir du commerce électronique sur Internet semble prometteur, mais il faut être prêt à s’adapter rapidement à ces changements constants pour réussir.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Notre newsletter regorge de pépites !

Réjoignez plus de 1000 abonnés pour recevoir les derniers tips, news, ressources et offres spéciales.